Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Reconnaître un accident cardiovasculaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mad

avatar

Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Reconnaître un accident cardiovasculaire   Mer 25 Jan 2006, 8:29 pm

ça a l'air con comme ça, voire un peu paranoi, mais ça peut toujours servir!
j'ai reçu ça dans ma boite mail, je me suis dis que j'allais vous en faire profiter (qui qui suis en perpétuelle crise cardiaque/rupture d'anévrisme/pneumothorax.....

Citation :
Lisez ce qui suit, ça pourrait toujours servir...

Lors d'un BBQ, Julie trébuche et fait une chute.

Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est

accroché les pieds à cause de ses nouveaux souliers.

Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une

nouvelle assiettée. Même si elle a l'air un peu secouée,

Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi.

Le mari de Julie téléphone plus tard à tous les amis

pour leur dire que sa femme a été transportée à l'hôpital.

Julie meurt à 18h.

Elle avait eu un accident cérébrovasculaire lors du BBQ.

Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier

les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.

Prenez quelques minutes pour lire ceci et

peut-être sauver une vie:


Un neurologue dit que s'il peut atteindre

une victime d'ACV à l'intérieur de trois heures,

il peut renverser entièrement les effets de la crise.

Il affirme que le plus difficile est que l'ACV soit identifié,

diagnostiqué et que le patient soit vu en moins

de trois heures par un médecin.


Reconnaître les symptôme d'un ACV:

Les médecins disent qu'un témoin peut identifier

un ACV en posant trois questions très simples

à la personne en crise :


1. *Lui demander de SOURIRE.

2. *Lui demander de lever LES DEUX BRAS.

3. *Lui demander de PRONONCER


UNE PHRASE TRÈS SIMPLE

(ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui).


Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches,

appelez une ambulance et décrivez

les symptômes au répartiteur.


Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent

ce courriel l'envoient à leur tour à 10 personnes,

une vie au moins pourrait être sauvée.
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
violette

avatar

Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Reconnaître un accident cardiovasculaire   Mer 25 Jan 2006, 11:22 pm

Merci Mad, c'est important de lire ça et je vais même l'afficher au magasin, ça ne prend pas trop de temps à lire et ça peut sauver une vie, cela devrait être écrit partout et le dire sur les ondes et dans les journaux :top:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya

avatar

Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Reconnaître un accident cardiovasculaire   Jeu 26 Jan 2006, 12:07 am

C'est vrai que ce genre de truc ça a l'air tout con mais personne n'y penserait...alors que c'est vraiment important!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconnaître un accident cardiovasculaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaître un accident cardiovasculaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reconnaître des contrefaçons MAC
» Accident motel à DP Taroudant (DR/Agadir)
» Accident domestique
» Accident d'hélicoptère
» Le 2 juin dernier, lors des exercices de simulation d’un accident nucléaire à Cadarache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: SANTE ! :: MALADIES/THERAPIES naturelles-
Sauter vers: