Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Phytothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Phytothérapie   Mer 11 Jan 2006, 10:45 pm

Comme je ne suis pas cultivée végétabeulz, je risque de vous faire ricaner avec cet article que j'ai reçu dans un newsletter mais je l'ai trouvé intéressant (pour une novice comme moué) Wink

Citation :
PHYTOTHÉRAPIE: TISANES, INFUSIONS, DÉCOCTIONS

De temps immémorial, l'homme a utilisé les herbes pour prévenir ou pour soigner les petits troubles de la santé. Cette tendance d'utiliser les herbes dans un but curatif est définie actuellement par le terme de phytothérapie.
Teintures, sirops, capsules, comprimés, huiles, crèmes, onguents... Il existe mille modes différents de profiter des substances bienfaisantes des plantes aromatiques: les tisanes, agréables à boire et facile à faire chez soi, en font partie.

On distingue, selon la procédure d'extraction utilisée pour transférer les principes actifs des herbes à la boisson, deux différents types de tisanes: l'infusion et la décoction.
L'infusion, particulièrement indiquée pour les parties tendres des plantes - feuilles et fleurs - se prépare en portant l'eau à ébullition qui sera versée directement sur le mélange d'herbes séchées précédemment préparé dans la théière ou dans un récipient en verre ou en porcelaine. Pour éviter de faire évaporer les principes actifs, le récipient sera immédiatement couvert. L'infusion sera laissée reposer de 5 à 10 minutes avant d'être filtrée.
Contrairement à l'infusion, la décoction permet d'extraire les substances bénéfiques même des parties les plus dures des plantes et notamment les racines et les écorces. Pour préparer la décoction, les herbes seront mises directement dans le récipient avec l'eau et faites bouillir pendant vingt minutes au moins. Avant de filtrer, laisser reposer la décoction pendant 10-15 autres minutes.

Il est bon de recourir à quelques petites astuces dans la préparation des infusions et des décoctions.
Pour commencer, il est recommandé de ne pas mélanger trop d'herbes. Pour une bonne tisane il suffit effectivement d'une herbe principale (l'herbe qui se caractérise par les propriétés que l'on entend exploiter), une herbe qui exercera une action de support et une autre herbe encore qui corrigera la saveur et l'arôme. Par exemple, l'ajout de réglisse sert à atténuer le goût amer d'un bon nombre d'herbes. Quelques feuilles de menthe, de basilic ou de thym couvrent en revanche des odeurs peu agréables.
Il faut que le dosage soit toujours respecté. Les doses changent selon les herbes mais, d'une manière générale, il y a lieu de calculer une cuillerée à café d'herbe séchée par tasse.
Pour bien faire, les infusions et les décoctions devraient être préparées fraîches chaque jour. Elles seront adoucies avec du miel et pas avec du sucre.

Selon les propriétés des plantes utilisées, vous réaliserez des tisanes digestives, relaxantes, stimulantes, régénérantes, dépuratives et bien d'autres encore.
Un remède excellent contre la fatigue physique est par exemple l'églantier: une des très nombreuses espèces de roses sauvages qui poussent spontanément sur les surfaces incultes. Avec ses pétales et plus encore avec ses fruits, très riches en vitamine C, vous préparerez d'excellentes tisanes énergétiques que vous boirez, pour que le traitement soit efficace, quatre fois par jour pendant trois semaines au moins.
Une autre plante très commune qui pousse dans les champs incultes est le taraxacum connu également comme dent du lion ou pissenlit. Il a des propriétés à la fois digestives et dépuratives. Les infusions de feuilles ou les décoctions de racines de pissenlit bues au réveil, avant le petit déjeuner, aident l'organisme à éliminer les toxines d'une manière toute naturelle.


POUR UN BAIN DE SANTÉ

Une autre manière tout aussi simple et agréable de jouir des bienfaits aromatiques des herbes officinales est de les ajouter directement dans l'eau de votre bain.
Le bain aromatique a une tradition qui remonte très loin. En Égypte, la reine Néfertiti avait pour habitude de rester longtemps plongée dans des bassins somptueux remplis de fleurs de jasmin.
Les bains "aux herbes", fournissent bien entendu une occasion de détente mais plus encore, ils allègent tous les petits inconvénients qui troublent notre équilibre psychophysique. Il existe des bains pour détendre les muscles fatigués par une longue journée de travail, pour tonifier la circulation du sang et chasser la sensation de jambes gonflées et alourdies. Pour se libérer également de toute tension et se préparer à une nuit tranquille de sommeil réparateur. Ce n'est pas tout. Les bains aromatiques sont la panacée miraculeuse de la beauté de la peau qui devient, grâce aux fragrances que les herbes dégagent, extraordinairement douce et lumineuse.
Pour préparer votre bain aromatique, évitez de jeter les fleurs et les feuilles dans l'eau. Le mieux est de préparer une infusion avec une poignée généreuse de l'herbe que vous aurez choisie, infusion que vous verserez dans votre baignoire. Vous pouvez également recourir aux huiles essentielles que vous vous procurerez chez un herboriste ou chez votre pharmacien. Versez en 4 à 10 gouttes dans l'eau peu avant de vous tremper.


UN BAIN AROMATIQUE POUR TOUTES LES EXIGENCES

Nervosité excessive, insomnie? Vous opterez pour la lavande, la camomille, la mélisse ou les fleurs de tilleul. Vous êtes fatigué, vous avez le moral bas? Qu'à cela ne tienne! Le romarin, la sauge, le basilic, l'églantier et la bergamote sont des toniques excellents qui vous feront retrouver l'énergie et la bonne humeur. Le romarin mais également le thym, la menthe et l'eucalyptus vous aideront à combattre la grippe et le rhume. Au cours de votre bain, les substances aromatiques sont notamment absorbées par inhalation produisant ainsi des effets bénéfiques sur les voies respiratoires.
Vous avez la peau irritée, rougie, excessivement sèche. Un remède miraculeux. Aromatisez l'eau de votre bain avec de la mauve et de la calendule, deux herbes bien connues pour leurs propriétés lénifiantes, hydratantes, émollientes et adoucissantes.
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Jeu 12 Jan 2006, 12:29 am

Merci Caro d'avoir posté toutes ces infos qui ne sont pas dénuées de bon sens !!! :zouzou:
Par contre, ramasser des baies d'églantier aux abords des champs ou des pissenlits, personnellement ici, je ne peux plus, car avec tous ces exploitants agricoles pollueurs on ne peut plus avoir confiance et on ne sait pas si les plantes ont été touchées par leur "cochonceté" ou pas. confused

Même mon coin à orties (pour faire de délicieuses soupes d'orties), ben même mon coin à orties, je n'ose plus les cueillir, alors cette année j'ai décidé de faire pousser les orties dans mon jardin Wink
Au moins, je sais qu'elles ne seront pas traitées :top:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Mad



Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Jeu 12 Jan 2006, 4:54 pm

bah moi je le trouve bien cet article, au moins il ets bien compréhensible, idéal pour les débutants Wink au moins il fait pas peur à ceux qui ne connaissent rien au jargon Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
faery



Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Jeu 12 Jan 2006, 6:40 pm

moi j'ai bien aimé l'article, normal je bois des tisanes, je prends des bains aromatiques et je suis une fervente des huiles essentielles
Par contre :
Citation :
Vous pouvez également recourir aux huiles essentielles que vous vous procurerez chez un herboriste ou chez votre pharmacien. Versez en 4 à 10 gouttes dans l'eau peu avant de vous tremper.

là je suis pas forcément d'accord sur la façon de procéder car les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l'eau.
Moi je les mets dans un peu de lait ou de crème fraîche et hop mais pas taper moi... On peut aussi les dissoudre dans un peu d'alcool
Revenir en haut Aller en bas
didier



Masculin Nombre de messages : 282
Age : 56
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Jeu 12 Jan 2006, 7:00 pm

Feary, tu as eu bien raison d'insister sur ce point : les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l'eau. Ajoutées pures à l'eau du bain, elles risquent de provoquer irritations et brûlures cutanées. Aussi doivent-elles être mélangées à un dispersant, une base neutre pour bain, du savon en paillettes, du lait en poudre non écrémé, un jaune d’œuf... Il faut compter 20 à 30 gouttes d'huiles essentielles pour une grande baignoire. Certains laboratoires proposent des formules aromatiques pour bain déjà prêtes à l’emploi.
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Jeu 12 Jan 2006, 11:58 pm

Je suis bien contente de voir notre Monsieur Bons Tuyaux veiller au grain de nos infos cheers

Merci Didier

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Mad



Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Phytothérapie   Ven 13 Jan 2006, 3:19 pm

oups, j'avais sauté le passage des HE
de toute façon, pas écologique les bains Wink
perso je préfère les mettre dans mes préparations, au moins elles sont dans de l'huile, je suis sûre qu'elles soient dissoutes
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phytothérapie   Aujourd'hui à 8:47 am

Revenir en haut Aller en bas
 
Phytothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» phytothérapie et fertilité ?
» homeo/phyto pour fausse couche spontanée
» Traitement de l'agoraphobie
» phytothérapie
» Chocothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: SANTE ! :: MALADIES/THERAPIES naturelles-
Sauter vers: