Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Cancer : manger des fruits et des légumes frais en 2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cancer : manger des fruits et des légumes frais en 2006   Mar 03 Jan 2006, 11:59 am

recy-net a écrit:
Cancer : manger des fruits et des légumes frais en 2006 - 31 décembre 2005 - 07:18


Si les relations entre l’alimentation, et notamment le fait de manger des fruits et légumes frais, et le cancer ne font plus de doute, les mécanismes par lesquels les fruits et légumes exercent un effet protecteur sont loin d’être totalement compris. Alors qu’un autocollant de la Ligue contre le cancer est apposé depuis mercredi dernier sur plus 70 millions de fruits et légumes frais en France, quels sont les facteurs alimentaires impliqués dans le cadre de la prévention du cancer ?

La Ligue contre le cancer a lancé depuis le milieu de la semaine dernière une vaste opération de communication autour des bienfaits des légumes et des fruits sur notre santé, en particulier vis-à-vis de la prévention contre le cancer. Un autocollant de la Ligue contre le cancer est apposé depuis mercredi sur plus 70 millions de fruits et légumes frais. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser le consommateur aux bienfaits pour la santé des fruits et légumes. L’opération d’affichage sur les fruits et légumes frais devrait durer jusque fin janvier 2006. Le consommateur trouve sur ses fruits et légumes du réveillon de la saint-sylvestre un autocollant orange et bleu qui mentionne : "Mangez des fruits et légumes / Recommandé par la Ligue contre le cancer". Cette opération est présentée par la Ligue contre le cancer comme une première en France qui vise à sensibiliser le public sur « les bénéfices pour la santé d'une consommation régulière de fruits et légumes ». En effet, d’après la Ligue contre le cancer, la consommation d'au moins 400 grammes par jour de fruits et légumes variés pourrait à elle seule diminuer jusqu'à 20% l'incidence globale du cancer sur le long terme.

Il y a un an, un symposium mondial a réuni les plus grands spécialistes à la Mayo Clinique pour faire le point sur l’effet protecteur des fruits et légumes frais sur cancer. Nous reprendrons les principales conclusions qui concerne l’effet des fruits et des légumes sur le cancer.

Une alimentation riche en fruits et en légumes, pauvre en graisses animales et associée à un contrôle du poids, réduit le risque de cancer et de diverses pathologies.


Manger des légumes et des fruits préserve votre santé du cancer

Les crucifères (brocolis, choux, choux- fleurs, choux-frisés, choux de Bruxelles, chou-rave, navet, rutabaga) jouent un rôle important dans la réduction du risque de cancer. Ce sont des sources irremplaçables de glucosinolates dans notre alimentation. Les crucifères empêchent la croissance des plantes qui les côtoient mais les aident à lutter contre les prédateurs comme les vers, bactéries, champignons et autres insectes. Pour être actifs, les glucosinolates doivent être hydrolysés par une enzyme constitutive de la plante, la myrosinase qui est libérée lorsque le végétal est sectionné ou mastiqué. Dans l’intestin, une myrosinase d’origine bactérienne va s’en occuper car la cuisson du végétal inactivera cette enzime. De nombreuses formes de glucosinolates (glucobrassicine, glucoraphanine, sinigrine, …) sont présentes dans les crucifères. Elles donneront toutes, après hydrolyse par la myrosinase, des dérivés spécifiques : la glucoraphanine deviendra du sulphoraphane, la sinigrine de l’allyl-isothiocyanate. Or les isothiocyanates agissent comme des agents anti-cancer en inhibant la prolifération de cellules cancéreuses. Les crucifères contiennent d’autres agents protecteurs comme des flavonoïdes et du sélénium.


armi les fruits, on trouve plusieurs bienfaits provenant de leur consommation. Différentes sortes de baies (mûres, framboises, fraises) peuvent inhiber la carcinogenèse induite chez l’animal. On invoque les rôles protecteurs de la vitamine C, E, de l’acide folique, du calcium, du sélénium, des polyphénols, des caroténoïdes, des anthocyanes, … Ces composés agiraient en modulant l’expression d’enzymes, comme la COX 2, et de certains gènes associés au développement tumoral, …
Un autre composé, le resvératrol, présent dans le raisin, les baies et même les cacahuètes semble doté de propriétés protectrices contre les maladies cardiovasculaires, le cancer et certaines maladies neurodégénératives. Par ailleurs, la peau de certains fruits est parfois riche en composés protecteurs. C’est le cas de celle des citrons qui est riche en perillyl alcool, un terpène qui a des propriétés protectrices contre différents processus de la carcinogenèse.

La prévention du cancer par les légumes et les fruits est donc bien une réalité scientifique. Des ingrédients d’origine alimentaire sont capables de moduler les défenses de notre organisme et de le protéger contre des pathologies comme le cancer.

N’attendez plus, en 2006, mangez des fruits et des légumes frais !

Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Cancer : manger des fruits et des légumes frais en 2006   Mar 03 Jan 2006, 1:01 pm

Et ben dis donc, ils ont mis le temps pour s'en rendre compte :nonnon:

Par contre, ce qu'il ne disent pas, mais là il y a des enjeux majeurs (de fric comme d'habitude et j'emploie le mot fric, parce que c'est même pas d'argent qu'on parle, mais bien de fric !!!), c'est que tous les produits chimiques que contiennent les fruits et légumes de l'agriculture conventionnelle, sont aussi des dangers pour notre santé !!! Et ça, c'est pas marqué sur les étiquettes car si on savait ce que les fruits contiennent comme chimie affraid , on ne les mangeraient pas :nonnon:

J'ai lu dans un magazine sérieux, dont je ne me souviens plus du nom (je lis tellement) que nous ingurgitions environ 3 kilos de produits chimiques par an :top: Ca vous dit ???

Le professeur Henri Joyeux a écrit un livre : "changez d'alimentation : prévention des cancers. Faut-il manger bio" dans lequel il répond à cette question.
Il a mis en place une étude et bien sûr, à la fin de cette étude, il s'est rendu compte qu'il était mieux pour la santé de consommer des produits bio.
Son livre présente les résultats très prometteurs de cette étude comparative entre produits Biologiques, Raisonnés et Conventionnels.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
 
Cancer : manger des fruits et des légumes frais en 2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des légumes bios à l'image de Disney
» les fruits et les légumes de saison : quoi et quand ?
» Potage Parmentier (Aux légumes frais)
» Fruits exotiques...
» Toutes les façons de manger des fruits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: SANTE ! :: MALADIES/THERAPIES naturelles-
Sauter vers: