Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 les dangers de l'eau en bouteille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: les dangers de l'eau en bouteille   Ven 26 Juin 2009, 7:00 pm

EDIT ADMIN : sujet déplacé depuis "du net, des sites, des médias" dans "se cultiver en général"

par ici vous trouverez la vidéo que j'ai visionné c'est effarant, plus envie d'acheter de l'eau en bouteilles..... mais l'info passera-t-elle vraiment ???
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Sam 27 Juin 2009, 6:23 am

En effet ... ça calme '^^

Chez nous, longtemps nous avons acheté de l'eau en bouteille par rapport à mon neveu et ses bib's, mais une fois en allant au magasin bio, surprise!! Une belle promo sur les carafe Brit* !!! Youpiiii lol
Depuis pas mal de temps nous voulions en acheter une mais c'est vrai qu'elle n'est pas donnée, aussi on repoussait l'achat.. (parce que la banque et le porte-feuille eux, ne repousse pas ni les dates, ni les arbres à sous (mauvais jeux de mots désolée xD mdr)).
Et après avoir vu un reportage on a été content de finalement ne plus acheté d'eau en bouteille. Pour le coup ton document conforte mon idée, s'il le fallait encore No
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Sam 27 Juin 2009, 9:31 am

merci Cristal, il y a du travail à faire sur les consciences ( sans être Mathusalem, j'ai connu les débuts de l'essor des bouteilles plastique, il y avait déjà des détracteurs, et les Brita existaient déjà... le journal S!lence avait, à la fin des années 80, lancé une campagne anti-bouteilles en plastique : il fallait renvoyer au 1er ministre ( M.Rocard si es souvenirs sont exacts, c'était sous la gôche en tous cas) des bouteilles en plastique vides - à l'époque on ne payait pas les frais de timbres pour tout le gouvernement, maintenant seul le président de la République est dispensé de timbrage drunken ) afin de sensibiliser sur l'aspect gaspillage et absence - du moins à l'époque- de recyclage.
bon le lobby des plastiques a été le plus fort, et une filière recyclage a depuis été mise en place : on a des pulls en polaire, du mobilier, des pièces auto...
il faut du temps à chacun pour prendre conscience de tout ça, du fait que l'eau n'est plus du tout quelque chose de gratuit ( on n' a même pas le droit de récupérer l'eau de pluie chez soi au de-là d'une certaine quantité ) selon la qualité de l'eau du robinet, les carafes ne filtrent pas tout non plus... voir ici

A noter que la quasi totalité ( il faudrait vérifier) des eaux sur le marché sont rachetées par des lobies ( danone &cie) ça n'est pas un hasard.
voir ce :
"Site consacré aux étiquettes de bouteilles d'Eau du Monde " impressionnant !

Wink pour éviter les HS : discussion filtres brita&cie :
ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Sam 27 Juin 2009, 12:31 pm

moi aussi j'ai la carafe brit*,mais il faut tout de mm changer le filtre tous les mois, alors au final je me questionne beaucoups!!
sinon il y a toujours à la maison de l'eau en bouteille( mont roucou et rosée de la reine)
c'est tout en ce qui concerne l'eau que l'on consomme!
je remercie cristal pour la vidéo et le sujet très intéressant :top:
bon we les filles
sarah.
Revenir en haut Aller en bas
physalis



Féminin Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Lun 06 Juil 2009, 6:34 pm

La carafe Bri** est en plastique aussi, il n'est pas nocif celui-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Lun 06 Juil 2009, 7:19 pm

j'ai écrit aux service de Bri*a pour leur demander la composition de leurs carafes, je vous tiens au courant dès que j'ai une réponse .....
Revenir en haut Aller en bas
Lucinda



Féminin Nombre de messages : 83
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Lun 06 Juil 2009, 7:37 pm

Sur tout ce qui est en matière plastique, il y a un code dans un triangle. Voici à quoi correspond ce code :
http://www.ddmagazine.com/20080411253/Guides-pratiques/Les-bouteilles-en-plastique-sont-elles-dangereuses.html


Par contre, ce que je ne comprends pas ,c'est que d'après que ce que je vois sur le fond d'une bouteille en plastique, c'est le 1 donc sans bisphenol. Donc, soit cette liste est fausse, soit on parle de certaines bouteilles seulement.

Ce qui m'ennuie aussi, c'est que si on achète des tomates bio au supermarché,elles sont dans une barquette avec le code 5...
Revenir en haut Aller en bas
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Lun 06 Juil 2009, 10:33 pm

Merci Lucinda, je copie un extrait de l'article au cas où il ne serait plus dispo ; vous allez voir que la première partie est très rassurante pale

Citation :
Les autres substances potentiellement dangereuses

Le BPA ne serait pas l'unique composant à poser des problèmes pour la santé. Le DEHA (Di [2-ethyhexyl]adipate), présent dans le PVC, peut avoir des impacts négatifs sur le foie, les reins, la rate, la formation osseuse6. En 1991, l'EPA a classé le DEHA comme cancerogène probable. Puis en 1995, l'EPA est revenu sur cette classification. Dans un dernier document datant de 2006, l'agence précise qu'il y aurait des éléments montrant que l'exposition au DEHA à de fortes doses durant toute une vie serait potentiellement la cause de cancers7.

Une autre substance chimique, le styrène peut présenter des risques pour la santé selon plusieurs études8. Présent dans le polystyrène, le styrène est considéré comme toxique pour le cerveau et le système nerveu en cas de forte expositon. Le styrène peut avoir des effets nuisibles sur les globules rouges, le foie, les reins et l'estomac d'après des tests réalisés sur des animaux.
Ces études ne font pas l'unanimité dans la communauté scientifique. Dans une interview à la MSNBC14 , le docteur Nancy Snyderman, a souligné qu'il n'y a pas de certitude sur les effets à long terme d'une exposition à ces différents produits chimiques. « Peut être même que certains récipients de la catégorie 3, 6 et 7 [voir ci-dessous le détail] ne posent pas de problème pour la santé. Mais si vous le pouvez, ne les utilisez pas », a-t-elle déclaré.

Pour reconnaître à quel type de plastique vous avez à faire, il suffit de repérer le numéro inscrit dans le logo recyclage en dessous du récipient. Il est compris entre 1 et 7.
Décryptage des plastiques et utilisations

plastique 1 PETE ou PET : Polyéthylène Terphthalate
Utilisations courantes : bouteilles d'eau minérale et de jus de fruits, emballages jetables de toutes sortes (boîtes pour salades, plateaux de présentation), emballages résistants au four, emballages de cosmétiques.



plastique 2 HPDE : Polyéthylène de haute densité (Pehd)
Utilisations courantes : bouteilles de lait, bouchons vissés, flacons pour cosmétiques, jouets, ...


plastique 3 PVC ou V : Polychlorure de vinyle
Utilisations courantes : boites alimentaires, bouteilles d'eau minérale, films alimentaires, flacons, jouets.
Le PVC est considéré comme un matériau à la fois dangereux pour l'environnement et la santé. Il contient du DEHA. Les produits en PVC éliminés dans les décharges contribuent certainement à la formation de dioxines et de furanes lors d'incendies accidentels des décharges10. Le plomb, le cadmium ou les composés organostanniques sont des substances toxiques couramment utilisées comme stabilisants dans les PVC ; les phtalates sont des substances toxiques couramment utilisées comme plastifiants.

plastique 4 LDPE : Polyéthylène basse densité
Utilisations courantes : barquettes, films alimentaires, flacons, jouets, sacs congélation, sacs poubelles


plastique 5 PP : Polypropylène
Utilisations courantes : barquettes (beurre, margarine), pots de yaourt, biberons


plastique-6 : Polystyrène
Utilisations courantes : couverts et verres en plastique, emballages alimentaires (pot de yaourt) emballage pour les oeufs... Le styrène est considéré comme toxique pour le cerveau et le système nerveu chez les ouvriers exposés à long terme à cette substance. Des effets indésirables sur les globules rouges, le foie, les reins et l'estomac ont été relevés11.


plastique-7 : Autres, habituellement du polycarbonate
Utilisations courantes : récipients alimentaires (bouteilles de ketchup...), biberons, les bouteilles en plastique de 20 litres, gourdes, gobelets en plastique rigides. On trouve du bisphénol A dans cette catégorie de plastiques.
Les bouteilles contenant du bisphénol A sont habituellement rigides, translucides et colorées.



On trouve du bysphénol A dans la catégorie 7, du styrène dans la catégorie 6 et du DEHA dans la catégorie 3.

Du coup je regarde sur ma bouteille (eau de source des oliviers avec des noms changeants à chaque fois et je comprends mieux pourquoi), là je ne trouve pas le code je cherche donc sur le net et là plus que ras le bol voici un article encore plus rassurant sur ce que nous achetons en croyant avoir des boissons plus pures que l'eau du robinet :

Citation :

POLLUTION
Consommation : de l'eau et du jus de fruits contaminés
NOUVELOBS.COM | 18.10.2008 | 13:25
Réagissez à l'article 15 réactions
Des bouteilles d'eau et de jus de fruit ont été retirées de la vente pour "pollution lègère", des contrôles ayant détecté un additif habituellement incorporé dans l'essence. Il s'agit de l'eau Source des Oliviers, des jus de fruits Oasis, Grand Jury, Champion et Taillefine Fiz.

(Sipa)
Des bouteilles d'eau et de jus de fruit ont été retirées de la vente pour "pollution lègère", apprend-on vendredi 17 octobre dans la soirée. Il s'agit de l'eau Source des Oliviers, des jus de fruits Oasis, Grand Jury, Champion et Taillefine Fiz, selon les ministères la Santé et de L'Economie.
La Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), ont rédigé un communiqué commun dans lequel elles appellent les consommateurs à éviter certains lots parmi 16 boissons, en précisant que "les risques pour la santé sont très faibles".

Un additif habituellement incorporé dans l'essence

"De faibles quantités d'ETBE (Ethyl-Ter-Butyl-Ether), un additif habituellement incorporé dans l'essence", ont été détectées dans ces produits à l'issue d'"autocontrôles réalisés sur le site de production de Chateauneuf-de-Gadagne, dans le Vaucluse", indique le communiqué. Certains lots seulement sont concernés par cette pollution : l'eau de source "Source des Oliviers", dont la DLC (Date Limite de Consommation) est comprise entre le 2 et le 15 octobre 2009, suivie de l'heure de fabrication et de la mention "G6". Les autres lots sont sains. Également à éviter, 9 lots d'Oasis Tropical (boîte et 2L), agrumes (2L), orange (2L), ananas (2L), pomme-cassis-framboise (boîte et 2L), pêche-abricot, multifruits (2L), pêche-abricot (2L), certaines bouteilles de Grand Jury agrumes (2L), de Champion agrumes (2L) de Taillefine Fiz pêche-orange, fruits rouges, thé vert menthe et thé vert pêche.

Enquêtes

"L'origine de cette contamination est inconnue", indique le communiqué. Plusieurs enquêtes ont été lancées.
L'information a été confirmée vendredi soir pas Oasis. Dans un communiqué, la société a assuré du retrait des produits endommagés et a fait état d'"une pollution limitée d'une partie de l'eau de source entrant dans la composition d'Oasis"."Les puits concernés ont été immédiatement bloqués". La production continue néanmoins à Chateauneuf-de-Gadagne, d'autres puits demeurant utilisables.

Un numéro vert

Oasis a mis en place un numéro vert d'information, opérationnel dès samedi matin (0 805 050 555).Il a également communiqué le numéro de Source des Oliviers (03 87 84 38 70, disponible à partir de samedi 08H00) et de Danone (0810 11 12 13). Le numéro de Source des Oliviers (03 87 84 38 70) est disponible à partir de samedi 08H00) ainsi que celui de Danone (0810 11 12 13).


En tout cas sur ma bouteille pas de code mais juste les numéros 7 39 8 avant la date limite et je ne sais pas à quoi çà correspond

Citation :
l'eau de source "Source des Oliviers", dont la DLC (Date Limite de Consommation) est comprise entre le 2 et le 15 octobre 2009, suivie de l'heure de fabrication et de la mention "G6". Les autres lots sont sains.


J'avais tellement confiance que je n'ai jamais pensé à vérifier les dates limites sur les bouteilles d'eau ; heureusement la mienne est valable jusqu'en 2010 ; aux infos ils ne consacrent pas trop de temps à nous alerter...

Et une conversation instructive ici

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 12:19 am

merci léa!
je pense que mon eau( mont roucous et rosée de la reine) sont clean Idea
brita,ce qui m'enni-uie un peu c'est le filtre à changer tous les mois(je trouve pas ca top écolo du coups) pourtant j'en ai bien une silent
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 8:31 am

Oui Mont Roucou est assez bien, et puis elle est vendue en magasin bio quand même Wink
Bon après impossible de dire d'une eau de source qu'elle est bio, c'est impossible mais c'est déjà bien d'en trouver une qui soit le moins possible en contact avec des pesticides et autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
Claire



Féminin Nombre de messages : 1528
Localisation : France
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 10:18 am

La mont roucous et la rosée de la reine, si je dis pas de bêtises, ça appartient à Danone Suspect

Et après, comme dit Tali, l'eau bio, ça existe pas.

Aux courses, j'achète la "Montcalm" pour amener au boulot. C'est de l'eau de source, pas de l'eau minérale pcq attention si vous consommez de l'eau minérale, il faut varier régulièrement histoire d'avoir des apports différents en minéraux.

A la maison on a une carafe (une terraillon) depuis un bon moment maintenant et j'en suis satisfaite.

:78:
Revenir en haut Aller en bas
lumi



Féminin Nombre de messages : 293
Age : 33
Localisation : 66
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 4:42 pm

pour les eaux qu'on trouve en magasin bio, je sais pas si c'est vraiment différent...J'ai déjà acheté de l'eau en magasin bio mais je sais plus quelle marque et j'ai retrouvé de l'eau de la même source chez lead*r pr*ce
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 4:50 pm

Tout à fait Lumi. A côté de chez moi, sur Sainte Cécile et Cairanne, il y a une source de Cristalline (les bouteilles de "Sainte Cecile" c'est chez moi Wink hihi lol). Elles sortent de l'usine sous la marque Cristalline donc, mais aussi 4 autres (dont j'ai oublié le nom veuillez m'excuser).
Hors le prix de chacune sera différent à l'arrivée... Et même plus cher celle redistribuée par Leader Pr*ce et Aldi que la Cristalline chez Leclerc... Vive les discount menteurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 4:55 pm

Le numéro indiqué sur l'eau de source Montcalm vendue en magasin bio est le 5, j'y ai acheté la Rosée de la Reine (0,87 euro le litre et demi) numérotée en 1 et de suite après j'ai acheté un bidon de 5 litres en supermarché numéroté en 1 au même prix ; c à vous de voir Rolling Eyes

Edit : la rosée de la reine n'est pas numérotée en 1 mais en 3 si mon souvenir est bon

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 5:20 pm

Pour moi l'eau en bouteille est un business comme bien d'autres choses aujourd'hui... C'est donc tout vu... je love ma Brita ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 5:55 pm

Ce produit vu sur le biocontact de ce mois semble top car il élimine aussi les hormones, les médicaments...

http://www.aqua-techniques.biz/PBSCCatalog.asp?CatID=117753


voir les cartouches mais dans les les 2 filtres sachant que la première cartouche est incluse dans l'achat.

J'ai appelé : il faut choisir un filtre sur évier si nous sommes locataires et le modèle sous évier se branche sur l'arrivée d'eau froide pour les propriétaires

le doulton (qui donne en moyenne 7 litres d'eau par jour et la cartouche 225O litres par an) se branche sur le col de cygne de votre robinet et avec un robinet diverteur (qui dévie l'eau) : soit nous avons accès à l'eau du robinet pour la vaisselle (débit normal) soit par le filtre (3 litres minutes) ; l'eau se conserve une journée car elle est débarrassée du chlore donc elle devient stagnante et dans ce cas on peut toujours la faire bouillir pour la rendre potable de nouveau.

Donc un beau cadeau à se faire car au moins nous ne buvons pas de l'eau de source dont nous n'avons aucune garantie ni sur le contenu, ni sur ses conditions de stockage et le plastique nous venons d'en parler !

Je vous écrit en direct d'une conversation téléphonique avec Maryse (conseillère Doulton) pour vous expliquer tout cela en même temps que je m'informe.

Nous avons fait le calcul comparatif ; si je consomme mes 5 litres par jour à 0,87 centimes à l'année cela me revient 317,55 euros ! Voyez quelle superbe rentabilité nous obtenons en terme de prix et de santé et avec le filtre et la carafe nous en avons pour 3,65 euros d'eau du robinet + le prix de la carafe en inox 265 euros (et filtre gratuit la première année) dans ce cas mon eau m'aura coûté 268,55 euros et la deuxième année le filtre est déjà amorti il suffit de changer la cartouche et cette fois l'eau me coûtera 58 + 3,65 soit 61,65 euros.

Pour info : le m3 d'eau potable coûte 2,95 euros (donc les 1000 litres) soit O,OO295 le litre en moyenne.

Nb : le charbon qui est dans les carafes est du granulé et quand il est saturé il relâche tout (les métaux lourds, les produits chimiques...) donc il faut être très vigilant puisqu'il devient encore plus toxique que l'eau du robinet et changer régulièrement les cartouches tous les 15 jours à un mois) ; quant au charbon qui est dans le filtre Doulton c du charbon compacté donc même s'il est saturé il ne relâche pas c pourquoi on peut se permettre de le changer seulement une fois par an.

cheers

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 7:26 pm

[quote]Madame,

Nous remercions de la confiance que vous accordez aux produits BRITA.


Pour faire suite à votre mail, toutes les carafes BRITA sont fabriquées à l'aide de SAN (styrène accryloNitrile) (verseuse et entonnoir), et certains modèles de couvercles sont composés de PP (polypropylène) ou d’ABS (acrylonitrile-butadiène-styrène). Ces matériaux ne libèrent pas de bisphénol A ou de phtalates.



Tous les matériaux qu'utilisent BRITA dans la composition des carafes sont certifiés qualité alimentaire. BRITA respecte les réglementations Communautaires sur les matériaux plastiques en contact avec l'eau et les denrées alimentaires. Nous pouvons donc confirmer que nous n'utilisons pas de substances dans nos plastiques qui ne seraient pas autorisées. Pour les cartouches BRITA ainsi que pour les carafes BRITA, nous pouvons exclure toute trace de bisphénol A et phtalates.


Toutes les matières premières entrant dans la fabrication des filtres à eau BRITA font l’objet de contrôles réguliers dans les laboratoires de recherche de l’entreprise. De plus, des contrôles de qualité rigoureux sont menés tout au long du processus de production. En outre, des cartouches sont régulièrement prélevées sur la chaîne de production pour subir des vérifications. La qualité constante du filtre à eau domestique et de la cartouche exclusive du filtre BRITA est contrôlée régulièrement par l'institut allemand indépendant TUEV Sued qui certifie régulièrement les filtres à eau domestiques et la cartouche filtrante BRITA, ce qui témoigne d’une qualité alimentaire irréprochable. De plus, des laboratoires et des institutions du monde entier vérifient régulièrement la qualité alimentaire et les capacités de filtrage de nos produits. BRITA a, par exemple, obtenu la certification américaine NSF (National Sanitation Foundation).
En tant que leader mondial, nous attachons la plus grande importance à la satisfaction de nos clients. Spécialisée dans les procédés de filtration de l’eau depuis 40 ans, BRITA est présente dans près de 70 pays avec plus de 100 millions d’utilisateurs. Notre principe est de développer des produits de qualité irréprochable, contrôlés en interne et par des laboratoires indépendants. Tous les matériaux que nous utilisons sont agréés « qualité alimentaire ».

Vous en souhaitant bonne réception,

Nous vous prions de croire, Madame, en l'assurance de notre considération distinguée.

Le Service Consommateurs BRITA France



courrier reçu aujourd'hui, qu'en pensez-vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 7:30 pm

Léa, nous avons une patiente en ce moment qui est du métier et qui nous dit que c'est tout bidon leur filtration car ils filtrent tous avec des cartouches qui contiennent au moins du chlore + d'autres substances nocives pour la santé ... le meilleur pour elle reste la filtration au robinet ou en carafe !!!! elle va même changer de métier car elle ne crois plus en ce qu'elle fait !!! pour dire !!!!
Revenir en haut Aller en bas
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 10:11 pm

Je ne comprends pas si tu approuves la filtration dont j'ai parlé ci dessus ou désapprouve car e n terme de filtration je ne connais que la filtration en carafe ou au robinet scratch
Citation :
le meilleur pour elle reste la filtration au robinet ou en carafe !!!![/code]
en l'occurrence les filtres cités ci dessus sont au robinet. Ta cliente travaillait dans quel domaine exactement ? la conseillère m'a dit au contraire qu'il fallait rapidement consommer l'eau car après filtration, avec la cartouche donc, il n'y a plus de produits chimiques y compris chlore et la formation de bactérie reste possible donc ; à moins que tu parles de filtration des particules seulement ?

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
mylvie



Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : nord
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mar 07 Juil 2009, 11:03 pm

coucou
je recopie l'integralité car je l'ai reçu par mail (liste forelogm)

Citation :
> Communiqué de presse
> Bisphénol A : mais que font les experts ?
>
> Perpignan (France), le 6 juillet 2009 - Le comité scientifique Antidote
> Europe félicite Mme Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat à l'Ecologie,
> qui a saisi l'AFSSA d'un réexamen du dossier du bisphénol A (BPA), et
> M. Gérard Bapt, député de Haute-Garonne et maire de St-Jean (près de
> Toulouse) pour sa lettre ouverte à Mme Roselyne Bachelot toujours au
> sujet du BPA et pour les mesures qu'il a proposées dans sa commune.
>
> Outre les données scientifiques obtenues par Antidote Europe sur le BPA,
> le concept QSAR suggère que cette substance pourrait être une "bombe à
> retardement" et l'un des scandales sanitaires à venir. D'après le
> QSAR, des substances chimiques de structures proches ont des activités
> biologiques comparables. Or, le BPA a une structure chimique proche de
> celle du diéthyl stilbestrol (DES) dont les effets sont malheureusement
> bien documentés : malformations génitales, cancers, baisse de fertilité,
> grossesses à risque, etc. pour les filles et petites-filles de femmes
> ayant pris ce médicament pendant leur grossesse. Contrairement au DES
> qui n'a été prescrit qu'à des femmes enceintes (environ 200.000 en
> France), le BPA est présent dans le sang d'une majorité de la
> population et il est donc susceptible d'affecter tous les foetus et
> nourrissons.
>
> Ces données ont été transmises à Mme Chantal Jouanno (voir lettre en
> annexe ci-dessous) et à M. Gérard Bapt. Contactées aussi à plusieurs
> reprises, l'AFSSA et l'EFSA n'ont pas annoncé qu'elles prendraient
> en compte ces éléments. Ces agences continuent à fonder leurs décisions
> sur des données obtenues sur des animaux alors qu'il est démontré par
> une argumentation strictement logique et rationnelle qu'aucune espèce
> animale n'est un modèle biologique fiable pour une autre.
>
> Les experts devraient donc prendre en considération des données humaines
> seulement (matériel biologique, épidémiologie, QSAR) et non les données
> animales qui, selon l'espèce utilisée, peuvent fournir des résultats
> contradictoires et, ainsi, masquer des effets toxiques pour l'homme.
>
> Antidote Europe est une association à but non lucratif créée par des
> chercheurs issus du Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
> oeuvrant pour une meilleure prévention en matière de santé humaine.
>
> Contact médias : Claude Reiss (33 (0)4 76 36 35 87 ou 33 (0)4 68 80 53 32)
> http://www.antidote-europe.org
> Retrouvez ce communiqué sur :
> http://www.antidote-europe.org/cp06jul09_fr.htm
> Retrouvez notre communiqué précédent au sujet du BPA sur :
> http://www.antidote-europe.org/cp25aou08_fr.htm
>
>
> Annexe ci-dessous : lettre d'Antidote Europe à Mme Chantal Jouanno du 2
> juillet 2009
>
> Madame la Secrétaire d'Etat,
>
> Vous avez saisi l'Afssa d'un réexamen du dossier du bisphénol A (BPA).
> Nous vous prions d'informer les experts de cette agence des données
> suivantes.
>
> Formé de deux noyaux phénoliques liés par un atome de carbone, le BPA
> est
> une des substances chimiques de synthèse les plus produites (3 milliards
> de kg/an). Le BPA est utilisé d'une part pour la production de
> plastiques comme le polycarbonate (biberons, revêtements internes de
> boîtes de conserves ou de boissons, bouteilles), d'autre part comme
> adjuvant dans la fabrication d'autres matières plastiques, comme le
> polychlorure de vinyle.
>
> Le BPA s'extrait spontanément de ces matières plastiques, au contact avec
> l'eau (jusqu'à 50 fois plus dans l'eau chaude), les détergents, les
> substances acides, les corps gras et les aliments en contact. Bien que
> le BPA soit assez rapidement éliminé du corps par les urines,
> pratiquement toutes les personnes vivant dans les pays industrialisés en
> ingèrent quotidiennement à leur insu et présentent de ce fait un taux
> d'imprégnation permanent élevé, les femmes plus que les hommes, les
> enfants (jusqu'à 12 fois) plus que les adultes. Visiblement, le BPA
> n’induit pas chez l’homme une toxicité aiguë, mais sa structure
> biphénolique intrigue et pourrait avoir des effets sur la santé humaine
> au moyen et long terme.
>
> Il y a des milliers de publications qui décrivent les effets du BPA sur
> des « modèles » animaux, mais on doit refuser de les prendre en
> considération pour évaluer sa toxicité chez l’homme, car il est prouvé
> qu'aucune espèce n'est un modèle biologique fiable pour une autre. Il
> reste alors trois approches toxicologiques éthiquement acceptables : les
> études sur du matériel biologique d'origine humaine, les études
> épidémiologiques, les études indirectes basées sur l'analogie
> structurelle avec des molécules dont l'activité biologique chez l'homme
> est connue.
>
> Un premier test, rapide, peu onéreux et valable pour l'homme, peut être
> fait sur des cellules humaines en culture par toxicogénomique. Plusieurs
> études sont disponibles, dont celles effectuées par Antidote Europe
> (conditions expérimentales et résultats déposés dans ArrayExpress,
> réf.
> E-TOXM-31 et A-MEXP-798), qui montrent que le BPA et ses métabolites
> empêchent les cellules humaines de s'opposer au stress oxydatif, à la
> cancérisation, à la prolifération, à la stimulation hormonale, à
> exercer
> le contrôle de qualité du repliement des protéines. En particulier, il
> favorise considérablement le développement de maladies
> conformationnelles (Parkinson, Alzheimer, diabète de type 2) et il
> divise par 4 la sensibilité de ces cellules aux androgènes, ce qui a des
> implications importantes sur le développement sexuel et la fertilité
> masculine. D'autres travaux de toxicogénomique sur cellules humaines
> montrent d'une part que l'activité estrogénique du BPA est comparable,
> voire supérieure, à celle de l'hormone endogène 17beta-estradiol,
> d'autre part que les même gènes sont dérégulés par ces diverses
> substances. Ainsi, même présentes individuellement à des doses très
> faibles ne donnant pas lieu à des effets détectables, leur présence
> simultanée dans l'organisme peut déclencher des pathologies hormonales
> majeures (cancers du sein ou de la prostate) et des malformations
> génitales (1). Ces observations sont corroborées par des études
> épidémiologiques (2-10).
>
> On sait qu'en général des substances chimiques de structures proches ont
> des activités biologiques comparables (concept QSAR). Le diéthyl
> stilbestrol (DES) a également deux noyaux phénoliques, liés par deux
> atomes de carbone au lieu d'un seul pour le BPA. Or les effets
> biologiques du DES chez l'humain sont bien documentés. Le DES fut en
> effet prescrit en France pendant 30 ans à 200 000 femmes enceintes ayant
> des grossesses à problèmes (que le DES ne réglait d’ailleurs pas). On
> ne
> s'apercevra qu'au bout de 30 ans que ce traitement est tératogène et a
> en réalité de très graves conséquences chez les filles, et même les
> petites-filles de ces femmes (cancers et malformations génitales). De
> structures voisines, BPA et DES ont très probablement des activités
> biologiques voisines aussi. Celles du DES étant malheureusement bien
> documentées, il est fort probable que le BPA se révèle être dans
> quelques années une autre « bombe à retardement » analogue au DES,
> qu'il
> sera alors impossible à neutraliser. Cette fois, cette bombe ne
> concernerait pas que les femmes enceintes et leurs filles, mais toute la
> population (prioritairement les enfants) puisque nous sommes tous
> imprégnés de BPA. Elle menacerait gravement jusqu'à la survie de
> l'espèce, à la fois pour son impact négatif sur la fertilité et les
> pathologies provoquées (cancer, maladies neuronales, diabète, maladies
> cardio-vasculaires, hépatiques).
>
> Les experts (AFSSA) affirment que le BPA ne nous poserait qu’un risque «
> faible » et « non significatif », alors que nous en avons dans notre
> organisme un niveau élevé permanent. Ils affirment (EFSA) aussi que les
> foetus n'ont rien à craindre de cette substance puisque « la femme
> enceinte le métabolise et l'élimine rapidement ». Savent-ils que la
> vitesse de métabolisation/élimination d'une substance n'a rien à voir
> avec ses effets, un principe élémentaire de la pharmacocinétique ?
>
> La France s'honorerait en prenant, pour restreindre l'exposition de la
> population au BPA, une initiative semblable à celle prise par le Canada
> en 2008.
>
> Je vous remercie pour l'attention que vous aurez bien voulu accorder à
> ces informations et vous prie d'agréer, Madame la Secrétaire d'Etat,
> mes bien respectueuses salutations.
>
> Claude Reiss
> Président d'Antidote Europe
> Ancien directeur de recherche au Centre national de la recherche
> scientifique (CNRS)
>
> Références :
> (1) « Convergent transcription profiles induced by endogenous estrogen
> and distinct xenoestrogens in breast cancer cells », Buterin T., Koch C.
> &H Naegeli, Carcinogenesis 2006, 27 : 1567-78.
> (2). “Association of urinary Bisphenol A concentration with medical
> disorders and laboratory abnormalities in adults”. Lang IA, Galloway TS,
> Scarlett A et Als JAMA, 2008;300:1303-1310.
> (3) “Urinary concentrations of bisphenol A and 4-nonylphenol in a human
> reference population.” Calafat AM, Kuklenyik Z, Reidy JA, et al. Environ
> Health Perspect 2005 ; 113 : 391-5.
> (4) “Positive relationship between androgen and the endocrine disruptor,
> bisphenol A, in normal women and women with ovarian
> dysfunction”.Takeuchi T, Tsutsumi O, Ikezuki Y, Takai Y, Taketani Y,
> Endocr J, 2004;51:165-169.
> (5) “Bisphenol-A disruption of the endocrine pancreas and blood glucose
> homeostasis” Ropero AB, Alonso-Magdalena P, Garcia-Garcia E, Ripoll C,
> Fuentes E, Nadal A, Int J Androl, 2008;31(2):194-200.
> (6) “Thyroid hormone action is disrupted by bisphenol A as an
> antagonist”, Moriyama K, Tagami T, Akamizu T et als. J Clin Endocrinol
> Metab, 2002;87:5185-5190.
> (7) “Bisphenol A is released from polycarbonate drinking bottles and
> mimics the neurotoxic actions of estrogen in developing cerebellar
> neurons”. Le HH, Carlson EM, Chua JP, Belcher SM. Toxicol Lett. 2008 Jan
> 30;176(2):149-56.
> (8) « Parental bisphenol A accumulation in the human
> maternal-fetal-placental unit », Schönfelder G., Wittfoh W., Hopp H.,
> Talsness CE., Paul M. &Chahoud I. Env. Health Perspect 2002; 110: A703-7.
> (9)”Migration of bisphenol A from polycarbonate baby and water
> bottlesinto water under sever conditions” Coa X.L. & Corriveau J. J.
> Agric Food Chem 2008; 56: 6378-81.
> (10) “Exposure to Bisphenol A and Other Phenols in Neonatal Intensive
> Care Unit Premature Infants” Calafat AM & al. 2009 Env. Health Perspect.
> 117: 639-44.
Revenir en haut Aller en bas
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mer 08 Juil 2009, 8:58 am

Citation :
Le BPA s'extrait spontanément de ces matières plastiques, au contact avec
> l'eau (jusqu'à 50 fois plus dans l'eau chaude), les détergents, les
> substances acides, les corps gras et les aliments en contact.
affraid

Nous sommes bien protégés...
Citation :
AFFSSA ?

L'AFFSSA est sous la tutelle du ministère de l'agriculture et ce dernier encadré par la FNSEA et cette derniere dorlotée par les lobbies (MOSANTO) en un mot par les profits peu importe s'ils empoisonnent notre santé.
Rien n'est a prouver cela nous pourrira pendant 10 a 30 et après on n'existe plus, personne ne prouvera que cela vient de cela.
Regardez le scandale sur l'amiante et les moyens utilisés pour défendre l'amiante.
source Libération

Un rappel s'impose
Citation :
On trouve du bysphénol A dans la catégorie 7
(voir numérotation des bouteilles d'eau de source page précédente.

Entre l'alimentation, les vaccins, les récipients, l'eau... je commence à comprendre pourquoi les médecins n'essaient même plus de chercher la cause de nos maladies No

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mer 08 Juil 2009, 11:27 am

léa a écrit:
Ce produit vu sur le biocontact de ce mois semble top car il élimine aussi les hormones, les médicaments...

http://www.aqua-techniques.biz/PBSCCatalog.asp?CatID=117753


voir les cartouches mais dans les les 2 filtres sachant que la première cartouche est incluse dans l'achat.

J'ai appelé : il faut choisir un filtre sur évier si nous sommes locataires et le modèle sous évier se branche sur l'arrivée d'eau froide pour les propriétaires

le doulton (qui donne en moyenne 7 litres d'eau par jour et la cartouche 225O litres par an) se branche sur le col de cygne de votre robinet et avec un robinet diverteur (qui dévie l'eau) : soit nous avons accès à l'eau du robinet pour la vaisselle (débit normal) soit par le filtre (3 litres minutes) ; l'eau se conserve une journée car elle est débarrassée du chlore donc elle devient stagnante et dans ce cas on peut toujours la faire bouillir pour la rendre potable de nouveau.

Donc un beau cadeau à se faire car au moins nous ne buvons pas de l'eau de source dont nous n'avons aucune garantie ni sur le contenu, ni sur ses conditions de stockage et le plastique nous venons d'en parler !

Je vous écrit en direct d'une conversation téléphonique avec Maryse (conseillère Doulton) pour vous expliquer tout cela en même temps que je m'informe.

Nous avons fait le calcul comparatif ; si je consomme mes 5 litres par jour à 0,87 centimes à l'année cela me revient 317,55 euros ! Voyez quelle superbe rentabilité nous obtenons en terme de prix et de santé et avec le filtre et la carafe nous en avons pour 3,65 euros d'eau du robinet + le prix de la carafe en inox 265 euros (et filtre gratuit la première année) dans ce cas mon eau m'aura coûté 268,55 euros et la deuxième année le filtre est déjà amorti il suffit de changer la cartouche et cette fois l'eau me coûtera 58 + 3,65 soit 61,65 euros.

Pour info : le m3 d'eau potable coûte 2,95 euros (donc les 1000 litres) soit O,OO295 le litre en moyenne.

Nb : le charbon qui est dans les carafes est du granulé et quand il est saturé il relâche tout (les métaux lourds, les produits chimiques...) donc il faut être très vigilant puisqu'il devient encore plus toxique que l'eau du robinet et changer régulièrement les cartouches tous les 15 jours à un mois) ; quant au charbon qui est dans le filtre Doulton c du charbon compacté donc même s'il est saturé il ne relâche pas c pourquoi on peut se permettre de le changer seulement une fois par an.

cheers
j'avais déjà vu chez "le vitaliseur de marion" et ca me parraissait intéressant,par contre mon mari était sceptique Suspect
je te remercie léa d'avoir dévelopé ce sujet qui m'interesse,dis moi vas tu commander?
je vais faire lire ceci à mon zhome study

sarah.
Revenir en haut Aller en bas
coravre



Féminin Nombre de messages : 97
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Mer 08 Juil 2009, 11:34 am

On a aussi une carafe BRI... depuis qq années, au départ c'était pour éviter de porter les packs d'eau au 2è étage maintenant je suis bien contente de l'avoir après ce que je viens de lire
Revenir en haut Aller en bas
http://craboukine.canalblog.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Ven 10 Juil 2009, 12:02 am

Cristal j'attends ta réponse suite à ton dernier message Wink

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
mylvie



Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : nord
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Ven 10 Juil 2009, 6:58 pm

Les biberons en plastique avec bisphnol A vont etre supprimés des creches de Paris


source : la vidéo jointe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les dangers de l'eau en bouteille   Aujourd'hui à 6:55 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
les dangers de l'eau en bouteille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BOUTEILLE FOND DE TEINT
» Les dangers du surpoids
» idéé bouchons en plastique et bouteille
» Les dangers d'une activité sportive
» Étiquette de bouteille de vin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: ACTUALITES SUR LES PRODUITS DE CONSOMMATION ET LEURS DANGERS-
Sauter vers: