Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 L'intolérance au gluten et à la caséine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: L'intolérance au gluten et à la caséine   Lun 26 Déc 2005, 12:26 am

J'ai relevé des infos sur le livre de Marion Kaplan : "Alimentation sans gluten, sans laitages, sauvez votre santé" aux éditions Jouvence qui si j'en avais pris connaissance plus tôt, m'aurait évité bien des désagréments de santé.

Afin que vous sachiez ce qu'est l'intolérance à ces deux protéines, j'ai souhaité partager quelques lignes de son livre avec vous...

D'autres articles viendront étoffer tous ces arguments au fur et à mesure : à lire avec modération, à votre rythme sans prise de tête.

N'hésitez pas à me poser des questions qui m'aideront à m'aiguiller sur les prochaines infos à vous donner


L’intolérance au gluten qu’est ce que c’est

L’intolérance au gluten a été découverte juste après la seconde guerre mondiale, en Hollande. Les médecins remarquèrent alors que de nombreuses maladies avaient disparu pendant la guerre pour réapparaître par la suite. Quel était donc le coupable de ces maux ?
Après de nombreuses enquêtes alimentaires, ils s’aperçurent que ces troubles étaient dus à la réintroduction des farines et du pain dans l’alimentation.
Il fallut encore quelques année pour comprendre quelle était la molécule toxique contenue dans le blé : il s’agissait du gluten.
D’autres céréales furent également incriminées : l’orge, le seigle, l’avoine et, plus récemment le kamut et l’épeautre

Le gluten - ou gliadine, qui veut dire colle – est un liant qui permet d’obtenir une liaison dans de nombreuses préparations : pains, pâtes, pizzas, pâtisseries, mais aussi charcuteries, plats préparés, terrines, etc…
Vouloir faire du pain ou des pâtisseries sans gluten est très ardu car sans colle, la préparation ne tient pas et se délite rapidement.

Les études actuelles permettent d’affiner les degrés d’intolérance : on parle donc d’allergies, d’intolérance ou de sensibilité au gluten.

- on évoque l’allergie lorsque la réaction est immédiate : boutons, rougeurs, urticaires, oedèmes de Quincke, asthme…
- on parle d’intolérance quand la sensibilité est retardée. La réaction peut se manifester dans les trois jours : ballonnements, colite, gaz, fatigue, insomnie, migraine…mais certaines personnes peuvent être intolérantes sans le savoir et sans manifestations digestives apparentes. Elles le découvriront peut être lors d’une maladie si leur médecin pense à effectuer les analyses adéquates.
- la maladie coeliaque est la forme la plus grave de l’intolérance au gluten car elle génère des affections irréversibles, comme : ostéoporose, diabète, thyroïdite, cirrhose du foie, cancer digestif. Elle aboutit à la destruction des villosités intestinales.

Un intestin normal couvre environ 300m² de surface. Sa longueur, de 8 à 10 mètres, se déploie sur cette grande surface grâce aux villosités, qui sont comme des petits doigts gorgés de sang.
Imaginez une moquette berbère très épaisse dont les fils représenteraient ces fameuses villosités. Si vous faites tomber un verre de vin, les filaments en absorbent instantanément le liquide. En revanche, si la boisson tombe sur un carrelage, il en résulte une large flaque qui n’est pas absorbée.
Il en va de même pour notre intestin : le gluten attaque les villosités année après année et l’on se retrouve avec une paroi lisse et une surface d’absorption de quelque mètres carrés seulement ! et les conséquences sont nombreuses : carences, réactions immunitaires due à l’inflammation permanente, attaque des systèmes nerveux, digestif, endocrinien, tendino-musculaire et osseux.

Le mécanisme de la maladie coeliaque est immunologique : le système immunitaire déclenche une réaction au niveau de l’intestin qui aboutit à la destruction des villosités. Ce n’est donc pas l’aliment lui-même qui agresse la paroi, mais la réaction de l’organisme à l’aliment.

Le seul traitement connu aujourd’hui est l’arrêt total des aliments contenant du gluten. Ce sevrage peut être momentané (de 1 à 6 mois) ou définitif.
Pour accompagner un tel changement alimentaire, il est souhaitable de prendre simultanément certains remèdes qui ont le pouvoir de reconstituer l’écosystème intestinal et de régénérer la perméabilité membranaire.

Comment fait-on le diagnostic de la maladie coeliaque ?

Par une fibroscopie et une biopsie.
Des prélèvements s’effectuent au niveau du duodénum. Pour effectuer correctement ce test, il faudrait procéder à un minimum de six prélèvements dans différentes zones de l’intestin car les réactions sont plus ou moins fortes en fonction de l’endroit testé.
Ce test est très contraignant et nécessite une anesthésie totale.
Il y a également les marqueurs sérologiques qui permettent de retrouver des anticorps contre la gliadine du blé. Si les anticorps sont positifs, vous êtes certains d’avoir contracté la maladie coeliaque et s’ils sont négatifs, vous êtes peut être sensible ou intolérant au gluten.

Pourquoi est il important de diagnostiquer la maladie coeliaque ?

- Tout d’abord, pour être reconnu par la sécurité sociale qui accorde, le cas échéant, un remboursement partiel des produits achetés sans gluten.
- Ensuite, c’est vital pour les enfants car ils pourront justifier de leur intolérance devant toutes sortes d’administrations, notamment les cantines.
- Si vous continuez malgré tout à manger du gluten, alors que vous avez vérifié votre intolérance, vous risquez de contracter les maladies citées plus haut et cela peut aller jusqu’au cancer digestif.

Cette maladie doit donc être prise au sérieux et les personnes qui en souffrent devront éviter le gluten à vie, même, si au bout de quelques temps, elles ne présentent plus de symptômes digestifs lorsqu’elles consomment des aliments qui en contiennent. La maladie coeliaque se guérit en en mangeant plus jamais du gluten.

Les médecins psychiatres devraient systématiquement faire un dépistage d’intolérance au gluten lorsqu’ils sont confrontés à une maniaco-dépression, une dépression, une hyperactivité, une hystérie, un autisme, une schizophrénie.
Pourquoi consommer des anti dépresseurs et des psychotropes alors qu’il suffirait d’arrêter de manger du gluten pour guérir des dépressions graves ?
De nombreuses maladies irréversibles (thyroïdite, diabète, ostéoporose) pourraient être évitées en faisant à temps une analyse de détection.
Les cas de fatigue chroniques devraient interpeller plus souvent les médecins quant à une éventuelle intolérance au gluten.

Que se passe-t-il au niveau de l’intestin ?

Les aliments arrivent dans l’intestin grêle, amalgamés avec les sucs biliaires et pancréatiques qui transformeront les protéines (macromolécules) en peptides (micromolécules).
Ces dernières sont des petites protéines qui, à leur tour, seront métabolisées en oligopeptides, qui finiront eux-mêmes, par être transformées en acides aminés.
Le gluten contient beaucoup d’acides aminés qui ont la propriété de gêner le fonctionnement des enzymes digestives.

Finalement, qu’est ce que c’est qu’une protéine ?
C’est une chaîne d’acides aminés liés les uns aux autres.
L’enzyme a le pouvoir de couper cette chaîne pour en créer une plus petite. Mais certains acides aminés (dont la gliadine) entravent le fonctionnement enzymatique et gênent la coupure.
L’organisme éprouve alors davantage de difficultés pour effectuer correctement ces transformations en oligopeptides et acides aminés.
On se retrouvera alors avec des oligopeptides qui ne peuvent être absorbés et qui stagnent dans l’intestin.

Le bon fonctionnement des enzymes digestives dépend de plusieurs facteurs :

- tout d’abord génétiques, car la maladie coeliaque est souvent transmissible,
- ensuite de la consommation suffisante de protéines nobles (viandes, poissons, œufs),
- ainsi que de la présence abondante de minéraux dans l’alimentation comme le zinc et le magnésium, qui sont les principaux catalyseurs de ces réactions.

L’organisme ne doit pas contenir de métaux lourds, en particulier de mercure, car celui-ci à la particularité de se fixer aux enzymes et de bloquer l’action enzymatique du corps entier. En effet, il occupe alors la place des catalyseurs, et une fois attaché à l’enzyme, il en entrave le bon fonctionnement.

Quand l’écosystème intestinal est perturbé, la digestion enzymatique fonctionne mal et l’ensemble de l’organisme se trouve menacé.
Certains peptides gênent le fonctionnement de la sérotonine, neurotransmetteur indispensable au fonctionnement correct du cerveau et au bon équilibre psychologique.
Un manque de sérotonine aboutit à des dépressions, de l’hypersensibilité, de l’émotivité exacerbée, des problèmes respiratoires, de l’hypotension et une dépendance au pain et au lait.
On retrouve une grande partie de ces symptômes dans la spasmophilie. Il ne suffit donc pas de se supplémenter en magnésium pour aller mieux, mais il faut supprimer aussi totalement le gluten pour que le cerveau ait des chances de fonctionner normalement.

Le gluten et la perméabilité intestinale.

Associés à une mauvaise hygiène alimentaire, les métaux lourds entraînent à terme des troubles de la perméabilité intestinale.
Quand on sait que la couche de cellules dans l’intestin est plus fine qu’un papier à cigarettes et que c’est elle qui nous protège des agents extérieurs, il y a de quoi trembler.
La peau par exemple, comprend de nombreuses couches de cellules cornées qui nous permettent de nous protéger .Quand vous trempez votre main dans l’eau, celle-ci ne rentre pas dans notre organisme !

L’intestin contient des cellules qui sont jointes les unes aux autres de manière à ne laisser passer que les micro-molécules.
Quand celles-ci ont été agressées, année après année, par une alimentation non conforme, les espaces entre les cellules s’agrandissent et laissent passer des macromolécules et des substances indésirables (peptides, bactéries).
Ces dernières entraîneront alors des réactions inflammatoires dans l’intestin et créeront des perturbations immunitaires.

Tous les troubles du transit intestinal, les phénomènes allergiques, les infections à répétition, les troubles du comportement…devraient faire penser à une intolérance au gluten, à la caséine ou aux deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 03 Jan 2006, 11:08 pm

Manger de nos jours est devenu le parcours du combattant!


Comment faire pour arranger?

Est ce que déjà diminuer peut aider?
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 03 Jan 2006, 11:24 pm

Je suppose que diminuer peut aider, mais pour quelqu'un qui est vraiment allergique ou intolérant, il faut absolument proscrire ces deux poisons, car c'est un vrai poison pour le corps.

Par contre, je pense que diminuer peut être un bon début pour commencer à se "désintoxiquer" et petit à petit arrêter !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 03 Jan 2006, 11:29 pm

Y a pas des rayons dans les magasins pour les intolérants justement?

Prendre là pour certaines choses c'est déjà plus pratique.



Moi je ne suis ni allergique ni intolérante (enfin je ne fais pas de réactions visibles) donc j'essaye petit à petit de changer.

Mais c'est duuuurrrrrr et y a rien pour t'aider quand tu fais tes courses. :nonnon:
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 03 Jan 2006, 11:53 pm

Oui je sais ça ma tite Maya, je suis passée par là et c'est pour cela que l'idée du forum m'est venue !!!
C'est vrai que quand on ne connait pas il est très compliqué de s'y retrouver, mais ne sois pas pressée, je suis entrain de faire cette fameuse liste des courses et petit à petit, tu vas pouvoir te repérer plus facilement, mais c'est comme tout, il faut y aller petit à petit sinon on perd pied et on se lasse très vite drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mer 04 Jan 2006, 12:01 am

Oui et je suis du genre à baisser les bras quand ça prend trop de temps ou que c'est trop compliqué!
Oui c'est un de mes défauts. Embarassed


J'abandonne sans vraiment à chercher à en savoir plus mais une fois que je m'y mets vraiment là ça va tout de suite mieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mer 04 Jan 2006, 12:07 am

En général, nous sommes tous plus ou moins comme ça, et c'est la raison pour laquelle je préfère dire les choses petit à petit, de façon à assimiler les choses doucement, il faut que le changement se pratique en douceur.
Quand je vois toutes ces recettes que l'on fait à base de crème fraîche dans lesquelles on mélange du sucre, que l'on fait bouillir et que l'on cuit dans du beurre (bon j'exagère juste un peu, quoi que scratch pas tant que ça finalement), je ne suis pas étonnée de voir tant de problèmes de santé chez les gens !!!
Donc, il vaut mieux que les infos soient dites au fur et à mesure de façon à ce qu'elles paraissent logiques et qu'elles soient assimilées dans le bon sens :good:;:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
mamyli



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 71
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: intolérance ou allergie   Lun 09 Jan 2006, 11:47 pm

bonjour à toutes
aprés un petit rappel me disant que je serais enlevé de ce forum si je n'y prenais pas une part active je me décide à venir dire ce que j'ai envie de faire connaitre
il existe une tonne de livres sur l'intolérance au gluten et a la caseine
je me permets seulement de vous suggérer de lire un autre livre qui vous donneras un autre éclairage des allergies
il s'agit de 4 GROUPES SANGUINS 4 RÉGIMES docteur PETER J. D'ADAMOaux éditions michel laffon
bonne découverte à toutes et tous.
amitiés @+
Revenir en haut Aller en bas
faery



Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 12:37 am

Citation :
Le seul traitement connu aujourd’hui est l’arrêt total des aliments contenant du gluten. Ce sevrage peut être momentané (de 1 à 6 mois) ou définitif.

Est ce que l'arrêt de la consommation de gluten et de caséine suffit à restaurer les dégâts engendrés après un certain laps de temps ou bien est ce que cela stoppe seulement les dégâts et on reste à vie avec les séquelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: intolérance ou allergie   Mar 10 Jan 2006, 12:46 am

mamyli a écrit:
bonjour à toutes
aprés un petit rappel me disant que je serais enlevé de ce forum si je n'y prenais pas une part active je me décide à venir dire ce que j'ai envie de faire connaitre
il existe une tonne de livres sur l'intolérance au gluten et a la caseine
je me permets seulement de vous suggérer de lire un autre livre qui vous donneras un autre éclairage des allergies
il s'agit de 4 GROUPES SANGUINS 4 RÉGIMES docteur PETER J. D'ADAMOaux éditions michel laffon
bonne découverte à toutes et tous.
amitiés @+

On en a parlé justement dans "Pour mieux vous aider", "Des livres, des revus"!
Revenir en haut Aller en bas
mamyli



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 71
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: parler d'un livre   Mar 10 Jan 2006, 1:34 am

vous appeler çà parler d'un livre ( 2 lignes )
par contre les bains dérivatifs citer en même temps on fait 2 pages je crois car j'ai parcouru vite fait
je suis désolée mais je ne trouve pas beaucoup d'échanges constructifs dans ce forum ce doit être pour cela que je vous avais oublié Embarassed;:
mais je vais lire d'autres sujets pour voir
par contre félicitations pour vos smilies ils sont trés droles
amitiés @+ :sortir:
Revenir en haut Aller en bas
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 2:36 am

Heu pas la peine d'être aussi sèche...et rien ne t'empêche toi d'ouvrir un post sur ces livres.
Alors au lieu de critiquer hein....
Revenir en haut Aller en bas
mamyli



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 71
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 2:57 am

bonsoir Maya
dés que j'aurais eu le temps d'en lire un peu plus sur ton forum j'ouvrirais un sujet sur ce bouquin ou plutôt ce mode de vie
j'aime bien prendre le temps de découvrir les gens qui participent au forum avant d'ouvrir un vrai sujet study
amitiés @+
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: parler d'un livre   Mar 10 Jan 2006, 10:33 am

mamyli a écrit:
vous appeler çà parler d'un livre ( 2 lignes )
par contre les bains dérivatifs citer en même temps on fait 2 pages je crois car j'ai parcouru vite fait
je suis désolée mais je ne trouve pas beaucoup d'échanges constructifs dans ce forum ce doit être pour cela que je vous avais oublié Embarassed;:
mais je vais lire d'autres sujets pour voir
par contre félicitations pour vos smilies ils sont trés droles
amitiés @+ :sortir:

Bonjour Mamyli

Rien ne t'empêche de faire des échanges constructifs, et nous essayons de faire ce que nous pouvons. En tous cas, je trouve ta reflexion pas sympathique du tout et nous ne retenons personne sur le forum.
Je te rappelle que ce forum n'a pas tout à fait trois mois, et qu'avant tout nous apprenons à nous connaitre et essayons de partager nos expériences et que nous essayons d'instaurer un dialogue de qualité, alors les critiques oui, mais constructives. Or, il me semble que tu as parlé avant même de connaitre le contenu des propos du forum !

Je te souhaite une bonne journée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
faery



Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 11:37 am

euh pardon oups mais du coup j'ai pas eu de réponse à ma question No
c'est normal chef ou alors c'est parce qu'elle est passée à la trappe ? Rolling Eyes

Bonne journée à toutes et tous aussi !
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 12:07 pm

Embarassed;: Ben oui ma chère Faery, elle est passée à la trappe, je l'ai lue, mais ce que j'ai lu dessous m'a un peu agacée et du coup voilà, je n'ai pas été à l'essentiel et je m'en excuses...

Voici ce qui est écrit dans le livre de Marion Kaplan à propos de la maladie coeliaque : Cette maladie doit donc être prise au sérieux et les personnes qui en souffrent devront éviter le gluten à vie, même si, au bout de quelques temps, elles ne présentent plus de symptômes digestifs lorsqu'elles consomment des aliments qui en contiennent.
La maladie coeliaque se guérit en ne mangeant plus jamais de gluten.

A mon humble avis, mieux vaut essayer de ne plus y toucher !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
mamyli



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 71
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: gluten et caseine   Mar 10 Jan 2006, 1:16 pm

pour toutes car aprés mes interventions ( séches ) je vais être connu comme le loup blanc

il ne suffit pas d'arrêter la consommation de gluten et caseine pour réparer les dégats
d'autres aliments font les mêmes dégats c'est pourquoi je vous conseillais la lecture d'un autre livre afin de mieux comprendre pour quelles raisons nous devenont allergiques avec problémes de santé et de poids.

quand aux bains dérivatifs que je ne pratique pas mais que j'ai essayé pendant quelques temps, pour des résultats il faut une pratique quotidienne et ne plus l'arrêter.
une de vos réponses disait pas besoin d'être nue alors que cela plaisait bien à l'une d'entre vous ,je ne vois pas comment pratiqué les bains dérivatifs sans se désabiller puisqu'ils se pratiquent avec une douche !
vous parliez aussi des poches de glace mais c'est un soin complémentaire du bain dérivatif pas un remplacement.
amitiés @+
Revenir en haut Aller en bas
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 5:14 pm

Sur le site que violette a donné il est écrit qu'on les fait avec un bidet...bon encore faut il en avoir un donc on n'est pas forcément entièrement nu!

Citation :
Méthode avec l’eau recommandée aux personnes qui passent leur vie assises et celles qui n’ont pas de congélateur.

Vous vous habillez très chaudement, pull de laine et chaussettes plus chaussons et vous vous asseyez sans slip au bord d’un bidet, dans une pièce chaude. Vous devez avoir positivement chaud. Dans le bidet, vous mettez de l’eau fraîche mais non glacée ! Vous plongez le gant de toilette dans l’eau et vous faites glisser le gant de toilette (ou vous tapotez) dans les deux plis inguinaux jusqu’au périnée, voire jusqu’à l’anus. Le gant de toilette passe de par et d’autre du sexe (et non pas sur le sexe comme le disait Louis Kuhne). Ne remontez pas jusqu’au nombril ! La hauteur de l’os du pubis ne doit pas être dépassée ! Vous faites ainsi durant dix minutes au moins, mais selon votre corpulence, votre âge, votre encombrement, il peut être nécessaire de le pratiquer une demi-heure et parfois une heure. La séance peut être renouvelée une ou plusieurs fois par jour.

http://www.bainsderivatifs.com/articlebiocontact.htm
Revenir en haut Aller en bas
mamyli



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 71
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: bains dérivatifs   Mar 10 Jan 2006, 7:42 pm

bonsoir Maya
de notre temps les bidets sont devenus rares, et dis moi as tu une expérience de vécu des bains dérivatifs
autant de livre ou site ou forum et autant de conseils différents je connais celui que tu cites mais difficile à mettre en application crois moi
amities @+
Revenir en haut Aller en bas
Mad



Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 7:55 pm

je crois qu'il me faut une clope les filles Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
faery



Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 8:05 pm

ha naaaaaaaaaaaaaaan pas de clope !
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mar 10 Jan 2006, 11:46 pm

Ben moi aussi...je crois qu'il me faut une clope

Maya, oui tu as raison et en LISANT BIEN le livre ou les explications du site, tu verras qu'il ne faut absolument pas se servir d'une douche pour les bains dérivatifs mais bien d'un bidet comme tu le dis et l'auteur explique pourquoi il faut rester au chaud un maximum, donc te couvrir. Moi j'ai bien lu les explications du livre Wink

Le principe est de passer un bon quart d'heure sur le bidet à s'asperger les parties intimes avec de l'eau fraîche et de respecter certaines conditions. C'est bon pour les hommes et les femmes et cela permet d'améliorer sa santé !!! Le principe est tout simple et chacun fait comme il l'entend ! D'ici à t'expliquer tout le fonctionnement et le pourquoi de la chose, là faut lire le livre car ce serait trop long à t'expliquer ici
Et l'auteur du livre disait que les animaux pratiquaient cette pratique tout naturellement : la preuve, les chiens qui se lèchent pendant des heures.

Voili voilou, ai je répondu à tes interrogations petite Maya ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mer 11 Jan 2006, 12:14 am

Nan je ne connais pas mamyli...je viens à peine de les décrouvrir d'ailleurs j'ai demandé que l'on m'explique clairement en quoi ça consistait car j'avais du mal à bien comprendre...ce qu'à fait violette.

Oui je sais pour les bidets, pour ça que j'ai précisé "qu'il fallait encore en avoir un"!


Alors qu'est ce qui est le plus simple selon toi?



Donc pour en savoir plus, faut que je lise un livre sur ça.
Ben ça ne sera pas pour tout de suite malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mer 11 Jan 2006, 12:27 am

Si tu veux petite Maya, je peux t'envoyer le livre, mais pour le moment, il me semble qu'il ne t'est d'aucune utilité !!!

Et puis le sujet du post c'est sans gluten et sans caséine hihihhih on va revenir dessus non ??? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
Maya



Nombre de messages : 1183
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Mer 11 Jan 2006, 12:56 am

Merci violette mais comme tu dis je verais plus tard pour ça, t'es gentille! :zouzou:

Désolée pour cette "déviation"! Embarassed;:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'intolérance au gluten et à la caséine   Aujourd'hui à 12:28 am

Revenir en haut Aller en bas
 
L'intolérance au gluten et à la caséine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» diversification et gluten
» Antoine ... bilan semaine 1 d'éviction de gluten
» suspiction d'allergie au plv édit :c'est le gluten !!!!
» Toujours des problèmes de selles, de poids... edit: gluten..
» Mes gâteaux d'anniversaire sans lait, sans soja, sans gluten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA CUISINE SANTE SANGLUCAVIANNE (SANs GLUten-CAséine-VIANde) :: CUISINE ET SANTE :: LE GLUTEN, LA CASEINE : questions, astuces, ressources-
Sauter vers: