Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Le potiron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
léa
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Le potiron   Dim 16 Nov 2008, 10:19 pm

En visitant un lien donné par artisardèche, j'ai trouvé cet article

Citation :
Les vertus médicinales et festives du potiron

Avec son cortège de sorcières, de chaudrons, de chats noirs et tout son folklore, Halloween a contribué à la réhabilitation du potiron. Mais outre cette fête du 31 octobre adulée par beaucoup d'enfants et de nombreux adultes où la célèbre courge fait autant office de lampion que de déguisement et de « plat du jour », le potiron possède de nombreuses vertus médicinales. Et s'il est de coutume de le déguster sous forme de potage, il peut être préparé à de nombreuses « sauces ».

Un anti-migraine
En Inde et dans certaines régions d'Europe, on utilise la pulpe de citrouille sur les tempes et le front pour calmer les migraines.

Contre les foulures et les entorses
En Jamaïque, les prêtres Vaudou utilisent les feuilles des courges d'hiver pour guérir leurs patients atteints d'entorse ou de foulure, en les écrasant pour en exacerber la sève avant de les appliquer sur la région infectée.

Pour diminuer la diarrhée ou la fièvre
Les prêtres Vaudou utilisent les feuilles de courges d'hiver en infusion pour combattre ces deux maux. Laisser infuser 20 minutes à couvert deux poignées de feuilles déchiquetées dans un litre d'eau bouillante. Prendre une tasse toutes les deux heures jusqu'à ce que la fièvre tombe ou que la diarrhée s'arrête.

Un excellent vermiguge
Il faut réduire 50 à 100 g de graines en pâte et ajouter la même quantité de miel. Il suffit de le consommer 1 seul jour, en 3 prises espacées de 30 minutes.

Rafraîchissante sur les brûlures
Les Indiens Navajo ont l'habitude de mettre une purée de citrouille pour stopper instantanément l'effet des brûlures. Préparée à l'avance, sous forme de petits sacs, cette purée servira aussi pour parer aux brûlures ou aux coups de soleil du prochain été.

La citrouille était considérée comme une panacée !
Chez les Indiens Cherokee, les citrouilles avaient dans leurs entrailles des pépins précieux qui, infusés, permettaient de guérir les coliques, diminuer les pierres aux reins, calmer la fièvre, les problèmes urinaires, réduire les oedèmes...
Une poignée de pépins broyés, infusés dans un demi-litre d'eau bouillante à couvert pendant 20 minutes sur feu doux, suivi de 30 minutes de repos hors du feu, faisait des merveilles.
Léger et complet

Le potiron est un légume faiblement calorifique, 20 k calories aux 100 g, et renferme peu de substances énergétiques. Les glucides dépassent à peine 4 g aux 100 g (en partie du glucose, du fructose et un mélange de saccharose et de polyosides). Les protides n'atteignent pas 1 g aux 100 g, et les lipides ne sont présents qu'à l'état de traces comme dans la plupart des végétaux frais.

Mais le potiron fait partie des légumes bien pourvus en minéraux et oligo-éléments : l'apport global s'élève à plus de 750 mg aux 100 g, dont près de la moitié est constituée par du potassium. Le taux de sodium est particulièrement bas (moins de 2 mg aux 100 g), ce qui rend ce légume précieux dans les régimes stricts sans sel. L'apport en magnésium (10 mg) et de calcium (27 mg) n'est pas négligeable, de même que celui en fer (0,6 mg).

On a par ailleurs identifié dans le potiron beaucoup d'oligo-éléments (soufre, zinc, cuivre, manganèse, iode) qui interviennent dans de nombreux métabolismes cellulaires. En ce qui concerne les vitamines, il faut noter en premier lieu une teneur remarquablement élevée en provitamine A: 1,8 mg aux 100 g. Quant aux autres vitamines, elles sont harmonieusement réparties avec un large échantillonnage de vitamines du groupe B pratiquement toujours présentes. La vitamine C (bien protégée par l'épaisse écorce de la courge) est présente au taux moyen de 7 mg aux 100 g. On relève aussi des traces de vitamines E.




voili voilou c tout ce sera tout pour se transformer en prêtre vaudou à Alloween de préférence

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
 
Le potiron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» creme de potiron
» Lasagnes poireau/potiron
» Potiron à l’italienne
» Soupe au potiron
» Que faire avec un potiron ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: SANTE ! :: MALADIES/THERAPIES naturelles-
Sauter vers: