Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 06 Fév 2009, 10:36 am

Oui oui je te rejoins sans problème...

Et quand je dis "nous", "vous" ou "on", ce n'est pas une accusation directe... Simplement l'emploi de pronoms généraux, "universels".
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mar 07 Avr 2009, 10:52 am

Le soja a bénéficié d'une grande campagne de promotion qui a conduit à son développement exponentiel et pas forcément bon pour la santé... voici un extrait d'article dont il conviendrait de lire l'intégralité :

Citation :
Les Chinois ne mangeaient pas de soja non fermenté comme ils le faisaient pour les autres légumineuses comme les lentilles, parce que le soja contient de grandes quantités de toxines naturelles ou "facteurs antinutritionnels". En tout premier lieu s'y trouvent de puissants inhibiteurs qui bloquent l'action de la trypsine et celle d'autres enzymes indispensables à la digestion. Ces inhibiteurs sont de grosses molécules de protéines très hermétiquement repliées qui ne sont pas complètement désactivées lors d'une simple cuisson. Il peuvent produire de graves troubles gastriques, réduisent la digestion des protéines et des carences chroniques d'absorption des acides aminés. Sur les animaux d'expérimentation, les rations riches en inhibiteurs de la trypsine provoquent l'augmentation du volume du pancréas, et aussi le cancer. (14)

Le soja contient aussi des hémagglutinines, substances favorisant la coagulation, qui poussent les globules rouges à se coller les uns aux autres.

Les facteurs antitrypsine et les hémagglutinines sont des inhibiteurs de la croissance. Des rats sevrés nourris avec du soja contenant ces substances antinutritionnelles ne grossissent pas normalement. Les composés qui dépriment la croissance sont inactivés lors de la fermentation. C'est la raison pour laquelle les Chinois commencèrent à incorporer des aliments à base de soja dans leur régime. Dans les produits précipités comme le tofu, les inhibiteurs d'enzymes se concentrent dans le liquide de trempage plutôt que dans le caillé. De la sorte dans le tofu et le caillé de haricots, les substances dépressives de la croissance sont réduites en quantité, mais elles ne sont pas totalement éliminées.

Le soja contient également des substances goitrigènes. Sa teneur en acide phytique, présent dans le son ou l'enveloppe de toutes les graines, est élevée. Cette substance peut bloquer l'absorption de minéraux essentiels dans le tractus intestinal (calcium, magnésium, cuivre, fer et particulièrement zinc). Bien que n'étant pas un mot familier, l'acide phytique a été étudié de façon extensive. Il y a des centaines d'articles sur les effets de l'acide phytique dans la littérature scientifique. Les chercheurs sont en général d'accord en ce que les régimes à base de graines et de légumineuses riches en phytates sont la cause des carences nombreuses en minéraux des pays du tiers monde. (15) Les analyses montrent bien que calcium, magnésium, fer et zinc sont présents dans les plantes consommées dans ces régions, mais leur contenu élévé en phytates empêche leur absorption.

Les graines de soja sont, de toutes les céréales et les légumineuses qui ont été étudiées, celles qui contiennent les teneurs les plus élevées en phytates (16), ces phytates de la graine de soja sont particulièrement résistants aux techniques habituelles de réduction de la teneur en phytates, telle une lente cuisson prolongée. (17) Seule, une longue période de fermentation est capable de réduire de façon significative le contenu des graines de soja en phytates. Lorsque des produits précipités comme le tofu sont absorbés en même temps que de la viande, les effets déminéralisants des phytates sont diminués. (18) Au Japon, on mange traditionnellement une petite portion de tofu ou de miso incorporé à un bouillon de poisson riche en matières minérales, suivi d'un plat de viande ou de poisson.

Les végétariens, consommateurs de tofu et de caillé de haricots comme substitutifs de la viande ou des produits laitiers, risquent des carences sévères en matières minérales. Les conséquences des carences en calcium, en magnésium et en fer sont bien connues, celles en zinc beaucoup moins.

Le zinc est catalogué métal de l'intelligence, parce qu'il est indispensable au développement et au fonctionnement normaux du cerveau et du système nerveux. Il joue un grand rôle dans la synthèse des protéines et la formation du collagène. Il est impliqué dans la régulation du sucre sanguin et protège ainsi du diabète. Il est indispensable à la fonction de reproduction. Le zinc entre dans la composition de nombreux enzymes et joue un grand rôle dans le système immunitaire. Les phytates de la graine de soja dépriment l'absorption du zinc beaucoup plus que celle d'autres minéraux. (19) La carence sévère en zinc peut provoquer un sentiment d' "ivresse spatiale" que certains végétariens prennent pour le "summum" de la spiritualité.

La consommation du lait a été donnée comme raison à la taille plus élevée des Japonais de seconde génération aux Etats-Unis. Certains enquêteurs en déduisent que la diminution du contenu en phytates du régime des Américains, quelque puissent être ses autres inconvénients, en est la seule explication, mettant l'accent sur le fait que les enfants, tant Américains qu'Asiatiques, ne consomment jamais assez de viande et de poisson pour palier les effets d'un régime riche en phytates, souffrant souvent de rachitisme, de retards de croissance et d'autres problèmes de développement. (20)
Les isolats de protéines de soja, pas si sympa que cela

source http://www.westonaprice.org/soy/bonnesraisons.html

A en croire les douleurs qu'il provoque chez moi, les écoulements mammaires de Tinyruby... ce soja n'est pas la panacée alimentaire que l'industrie veut bien nous faire croire.

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
 
avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La méthode NAET (élimination des allergies)
» Cousin reducteur poussette
» jambières bébé
» Vitale Olive Oil
» mac et les allergies !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: ACTUALITES SUR LES PRODUITS DE CONSOMMATION ET LEURS DANGERS-
Sauter vers: