Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
liline



Nombre de messages : 508
Localisation : partout !!
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: le soja   Mer 04 Jan 2006, 11:40 pm

édit : sujets fusionnés

Isoflavones Ménopause Sources d'isoflavones


Sources d'isoflavones

Le trèfle rouge.

Le soja

Teneurs en isoflavones de divers aliments


Le soja
Riche en protéines, pauvre en cholestérol at 100 % végétal, le soja pourrait bien être un nouvel aliment-santé.
En Chine, le soja (Glycin max) a été considéré comme un des un des cinq grains sacrés, avec le riz, le blé, l'orge et le millet. Le soja a été employé dans le monde occidental seulement depuis le 20ème siècle.
Le soja est une plante légumineuse comme les pois ou les haricots verts. Le soja peut, grâce à des nodosités au niveau de ses racines, capter l'azote de l'air. Allors, le soja est une plante idéale dans les assolements de production céréalière ce qui en fait une véritable plante écologique. Le soja pousse partout dans le monde et peut être cultivé sur une variété de sols et un éventail de climats : vers les régions tropicaux jus qu’à les montagnes de Hokkaido dans le nord du Japon. Les graines de soja se développent à l’intérieur de cosses. Il existe des milliers de variétés de soja, le plus connu étant le jaune.
Le soja est très nutritif
Gage de santé et ayant beaucoup d’éléments essentiels, le soja est une merveilleuse légumineuse de la gastronomie végétarienne. Le soja a été un aliment principal dans les pays asiatiques pendant beaucoup d'années. Le haricot de soja est une source appréciable de protéines (36 %), de glucides (30 %), de lipides (18 %) et de minéraux et vitamines. Le soja est faible en gras saturés et riche en gras insaturés (gras polyinsaturés et monoinsaturés). Chacun des huit acides aminés de bases sont présents dans le soja, qui fait que la protéine de soja est une protéine complète. C’est pourquoi les dérivés du soja sont largement consommés par les personnes végétariennes ou végétaliennes. Le soja convient tout particulièrement aux régimes sans substances laitières. Le peuple chinois consomme le miso, une pâte fermentée constituée de fèves de soja et de grains depuis très longtemps.


Le soja est bon pour la santé
La popularité croissante des nourritures à base de soja est principalement attribuée à la grande quantité des substances favorisant la santé. Les études épidémiologiques démontrent que la santé des Asiatiques est en partie liée au soja. Le rôle que le soja joue dans la prévention des maladies chroniques continue à être une priorité pour la science autour du monde. En liant la santé et la consommation de soja donnez les résultats saisissants : abaissez le nombre de tumeurs telles que le cancer de sein et cancer de prostate, la stabilité d'os, risque inférieur de développer l'osteoporosis et un taux extrêmement bas de symptômes de ménopause pour les femmes chinoises ou japonaises. Ceci explique pourquoi les symptômes de la ménopause, les chaleurs chaudes, l'osteoporosis et les cancers deviennent seulement fréquents dans les pays occidental. Le soja s’avère aussi bénéfique pour les hommes. Les mâles japonais qui mangent beaucoup de soja ont une incidence plus faible de cancer avancé de la prostate comparé à ceux qui adoptent le régime américain à base de viande et de protéines animales. La soja est alors un facteur très important pour la bonne santé.


Le soja est riche en isoflavones
Cependant, les éléments alimentaires principaux du soja tels que l'huile végétale, les protéines et les sucres ne sont pas les facteurs déterminants. Le soja contient des hormones possédant une structure semblable à celle des oestrogènes. Ces isoflavones sont des substances bioactives agissant comme des oestrogènes. Les propriétés médicinales des isoflavones du soja s’avèrent positives dans le cancer du sein, de l’utérus, de la prostate et du côlon. A la façon d’un puissant antioxydant, l’isoflavone génistéine inhibe la croissance des cellules cancéreuses. Le soja contient environ 200 mg d’isoflavones par 100 g.

Isoflavones.info n'est pas prévu en tant que conseil médical. L'information sur des isoflavones est seulement informationnelle et éducative. En cas de malaise important ou de maladie, consultez d'abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d'évaluer adéquatement votre état de santé.


Isoflavones - Isoflavones de soja - e-mail - ©2003, Isoflavones.info
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 27 Oct 2006, 6:15 pm

J'ignorais Shocked que le soja pouvait provoquer une intolérance.
J'ai vu ce matin un exemple de réaction (mea culpa, c'est moi qui cuisine bouhhhhhhhhhhhh) : irritation de langue assez spectaculaire.
Nous avons mangé hier des steacks végétariens et j'avoue user et abuser du soja dans la cuisine.

J'ai lancé une tite requête que le web pour en savoir un peu plus
Voici l'url de l'article que j'ai lu http://www.lesensdenosvies.org/lesite/articles/alimentation/soja/allergie-soja-2004.html

Ma question est la suivante : que puis-je utiliser d'autre pour remplacer ?
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Le soja selon le Dr Curtay (avis partagés sur le soja)   Mar 11 Déc 2007, 2:49 pm

édit : sujets combinés


J'avais lu dans le forum que les avis étaient partagés à propos du soja...
Voici ce qu'écrit le docteur Jean Paul Curtay dans son livre "Okinawa, un programme global pour mieux vivre".

Okinawa est la région du monde où l'on consomme le plus de soja et ses dérivés (presque deux fois plus qu'au Japon)


Ce qu'il y a à gagner

Les protéines du soja constituent l'une des sources de protéines les plus complètes du règne végétal. Elles peuvent donc fortement contribuer à réduire la nécessité de recourir aux protéines animales (en revanche, le soja n'est pas une source de zinc, de fer, de carnitine et de vitamine B12).
La composition même des protéçnes du soja lui permet de concourir à un meilleur équilibre pondéral. Il a été prouvé que le remplacement des protéines animales par les protéines du soja entraîne une perte de poids. On a aussi pu se documenter des effets positifs sur le diabète (ce qui est intéressant aussi chez le non-diabétique, car les effets négatifs du sucre, comme la glycation, restent chez les non-diabétiques une des causes du vieillissement).

"La consommation de 25 grammes par jour de protéines de soja, associée à une réduction des graisses saturées et du cholestérol peut réduire les risques de maladies cardiovasculaires" est une allégation de santé reconnue depuis 1999 par la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats Unis.
L'hydrolisat de soja, communément appelé "lait" de soja est donc une bonne alternative au lait de vache, à condition qu'il soit enrichi en calcium et que les apports en vitamine D soient par ailleurs corrects (ce qui implique souvent une supplémentation, au moins l'hiver). Le lait de soja est dépourvu de lactose, un glucide qui, est soit mal digéré, soit facteur de troubles (cataracte et contribution à la dégradation des nerfs). Par ailleurs, le soja est une bonne source de magnésium (alors que les produits laitiers ont un effet perturbateur de l'absorption du magnésium).
Les graisses du soja, contrairement aux graisses des viandes et des produits laitiers, sont des graisses protectrices, en particulier sur le plan du coeur et du cerveau. En effet, elles contiennent une quantité appréciable d'oméga 3, et surtout de la lécithine qui favorise l'élimination du cholestérol par la vésicule biliaire et la production dans le cerveau d'acétylcholine, un des neurotransmetteurs essentiels de la mémoire. Autre intérêt : l'acétylcholine est aussi le neurotransmetteur du système neurovégétatif qui conduit à la détente ( à l'opposé de la noradrénaline). La consommation régulière de soja a donc également un effet sur le stress, les tensions et l'agressivité.

Par des effets multiples, une alimentation à dominante carnée rend plus agressif, alors qu'une alimentation à dominante végétale, et en particulier contenant beaucoup de soja, donne plutôt une "force tranquille".

Mais l'atout majeur du soja et de tous ses dérivés réside dans les phyto-oestrogènes. Ces hormones d'origine végétale, sécrétées par la plante pour se défendre d'attaquants (ce qu'on appelle une "phytoalexine", comme le révestarol du vin) ont au moins trois propriétés d'intérêt considérable pour la santé.

[font:2ebb=]La première : elles miment les effets des oestrogènes, et de ce fait, bien que moins puissants, le soja et ses dérivés réduisent les désagréments de la ménopause - bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, déféminisation de la silhouette (la graisse des hanches et des fesses qui n'est plus stimulée par les hormones se déplace au dessus de la ceinture et les seins perdent du volume) à court terme, et, à plus long terme, ostéoporose et augmentation des risques cardio-vasculaires. A ce titre, les phyto-oestrogènes sont de plus en plus utilisés comme alternative au classique traitement hormonal substitutif de la ménopause dont les études ont révélé qu'il était moins efficace que pensé, en particulier sur l'os, et surtout dangereux sur les plans cardiovasculaire (risques thrombo-emboliques) et du cancer du sein. On utilise alors des compléments contenant des doses précises. Lorsque les phyto-oestrogènes se révèlent insuffisants, par exemple contre les bouffées de chaleur, on peut être amené à ajouter, après analyse biologique, de la DHEA.

La deuxième : les phyto-oestrogènes agissent comme des oestrogènes sur un récepteur spécial, mais étant molécules cousines des oestrogènes produits dnas l'organisme par les glandes endocrines, elles interfèrent avec elles, les empêchant de se lier à leur récepteur, ce qui fait qu'ils réduisent leurs effets. C'est ce qui explique qu'ils ont des effets anti-cancer du sein très puissants. On trouve un taux extrêmement bas de cancers du sein à Okinawa : environ 25 femmes sur 100 000 en feront l'expérience (contre 92 en France) et 6 femmes sur 100 000 en décèdent (contre 22 chez nous). Mais cet effet n'est avéré que si les phyto-oestrogènes sont pris lorsque la femme sécrète des oestrogènes, c'est à dire avant la ménopause (ou après la ménopause chez la femme qui, porteuse d'un tissu adipeux plus abondant, continue à fabriquer des oestrogènes dans ce tissu).

La troisième : les phyto-oestrogènes sont de très puissants anti-oxydants, capables de réduire l'un des plus puissants marqueurs biologiques du vieillissement, le 8OHdG (un résidu des gènes endommagés que l'on dose dans les urines de 24 heures). C'est probablement cet effet protecteur général, et peut être aussi une modulation des hormones masculines, qui explique la très faible incidence des cancers de la prostate dans toute l'Asie, et encore plus à Okinawa. La fréquence de cancers de la prostate est d'environ 10 pour 100 000 à Okinawa contre 60 en France. Seuls 4 hommes sur 100 000 en décèdent (18 en France). (Les apports élevés en acides gras oméga 3, lycopène - le pigment rouge des tomates -, thé vert, zinc et vitamine D, et l'extrême rareté du surpoids concourent à cette faible incidence : tous les facteurs qui jouent aussi sur le cancer du sein pour lequel il faut ajouter l'iode, évidemment très abondant dans le cas d'une alimentation riche en algues.)

Autres propriétés des phyto-oestrogènes de plus en plus d'études concernent leurs effets anti-angiogenèse, capables d'intervenir de manière positive pour réduire les capacités de croissance d'une tumeur (en réduisant la formation de nouveaux vaisseaux).

De nombreux autres principes actifs aux effets positifs sont étudiés, comme les saponines de soja qui réduisent l'absorption du cholestérol, des inhibiteurs d'enzymes.

Les inconvénients

On peut être allergique aux protéines du soja (une allergie en moyenne six fois moins fréquente que l'allergie aux protéines de lait de vache).
La teneur élevée en phyto-oestrogènes de certains produits dérivés du soja amène certains experts à conseiller une consommation moins régulière chez le garçon jeune (toutefois, ce conseil ne semble pas justifié : on n'enregistre pas de troubles de la différenciation sexuelle chez les jeunes Asiatiques de sexe masculin). Les compléments, en revanche, sont contre-indiqués chez la femme qui prend des anti-oestrogènes dans le cadre d'un traitement du cancer du sein, et ils ne devraient pas être donnés, par prudence, ni chez la femme qui a un cancer du sein déclaré, ni chez la femme enceinte, ni chez le garçon.
Le soja non biologique peut être très pollué. L'offensive commerciale massive et précipitée des producteurs d'OGM, sans sécuriser suffisamment leur emploi, nous incite à préférer le soja sans OGM (un choix qui a prédominé jusqu'à présent en Europe).
L'huile de soja, bien qu'elle contienne des oméga 3, est trop riche en oméga 6 pour être intéressante (les Okinawaïens ont choisi judicieusement l'huile de colza, dont ce n'est pas le cas.)

Quand, comment ?

Il semble difficile de consommer autant de soja que les Okinawaïens ! Pourtant, lorsqu'on s'y met, progressivement, sur un an, on peut y arriver avec une étonnante facilité. De fait, il y a aujourd'hui une profusion de produits à base de soja dans nos boutiques diététiques et dans les grandes surfaces. L'accessibilité à une très grande variété de produits facilite cette intégration souhaitable.
Le plus simple, pour commencer : acheter du lait de soja enrichi en calcium (sans sucre ni fructose, ni sirop ajouté) poura remplacer dans les recettes, les céréales, etc..., une partie du lait de vache. En passant ainsi d'un tiers à la moitié, puis au deux tiers, on s'habitue au léger changement de goût. Pour les boissons, comme les milk-shakes, le changement du goût est plus sensible. On peut y remédier en mixant le lait de soja avec plus de fruits (ne pas utiliser de sirop mais des fruits entiers) ou des purées d'oléagineux, en ajoutant des aromates (canelle ou vanille, par exemple). On peut mixer le lait de soja avec des "smoothies" tellement riches en fruits qu'ils produisent, plutôt qu'une boisson liquide, une purée fluide. Pour les céréales en flocons ou semoule, le lait de soja chaud peut être utilisé, puis agrémenté de purées d'oléagineux et de fruits.

De même, il est très facile de remplacer la crème fraîche par des crèmes appelées "soja cuisine" (choisir les plus riches en soja - c'est à dire au dessus de 80%) et, progressivement, les yaourts au lait de vache par des yaourts au soja (mais attention aux produits trop sucrés). Les meilleurs yaourts de soja sont sans sucre, bio et au bifidus, ou lactobacillus. Il suffit d'y ajouter soi même des fruits, compotes sans sucre, purées d'oléagineux, aromates... Même chose pour les yaourts à boire.

On peut aussi remplacer un tiers des farines de blé ou de sarrasin utilisées par faire des crêpes, gaufres, pâtisseries, tourtes, quiches, par de la farine de soja. Il est difficile d'en mettre davantage car, au delà, les consistances et comportements de la pâte ne sont plus les mêmes.

Les protéines de soja texturées peuvent aussi être facilement utilisées, après réhydratation, dans les recettes comprenant des petits morceaux de viande ou de poisson, pour réaliser des hamburgers, des farces, etc...ou ajoutées à des soupes ou des purées. Celles qui sont proposées en petits morceaux sont nettement plus maniables que celles présentées en gros morceaux. On trouve également des "steaks végétaux" tout préparés, mélangeant soja et légumes, qu'il ne reste qu'à réchauffer.
On trouve de plus en plus de produits tout préparés à base de soja, allant de la saucisse à la crème glacée.

On peut aussi utiliser des sauces à base de soja à la place du sel ou du vinaigre, comme le shoyu ou, de préférencen, car moins salé, le tamari.

Combien ?

Dès le départ, certains produits comme le soja cuisine ou le tofu soyeux peuvent être utilisés quotidiennement en bases de sauces. De même, le lait de soja enrichi en calcium, remplace avantageusement le lait de vache (pour les enfants habitués au goût du lait, commencer par remplacer un tiers, puis la moitié, ainsi de suite, tout en aromatisant les céréales, par exemple, avec des purées d'oléagineux). Les galettes de soja toutes prêtes contenant des légumes, les yaourts au soja et les autres produits que vous choisirez peuvent être introduits au fur et à mesure. L'idéal serait d'en consommer au moins une fois par jour (en plus des composants de sauces, desserts...).

Progression

Commencer par le tofu. Le tempeh, le miso, le natto et les sauces de soja ou le tamari... pourront suivre.
Le tofu est considéré comme le "fromage" de soja. L'hydrolysat de soja est caillé avec des sels minéraux, ce qui fait qu'il est riche en calcium (les Asiatiques utilisent plutôt le chlorure de magnésium). Il existe en différentes textures. Une texture extraferme qui prédomine à Okinawa (plus la texture est ferme plus le tofu est riche en protéines et en phyto-oestrogènes), une texture ferme et une texture molle.

Pour débuter, le plus simple consiste à utiliser le tofu mou, dit "soyeux", qui vient tout récemment d'apparaître sur nos marchés. C'est le tofu préféré des personnes âgées. Il a une consistance de flan et un goût très agréable, au point qu'on peut le consommer tel quel. Par ailleurs, il s'incorpore sans aucune difficulté dans toute soupe, purée, sauce, smoothie, etc...

Les tofus fermes et extrafermes ont à priori un goût moins attrayant. Mais, découpés en cubes, assaisonnés et incorporés dans des recettes, ils peuvent devenir délicieux (par exemple, saisis au wok, avec des légumes et/ou des champignons). Après quelques semaines, la plupart des expérimentateurs deviennent des adeptes.
A Okinawa, on été développées en sus du tofu extraferme, des recettes locales comme le tofu fermenté (tofu hyo) et le tofu aux arachides (jinami tofu).


Dernière édition par le Mer 12 Déc 2007, 12:26 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
didier



Masculin Nombre de messages : 282
Age : 56
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mar 11 Déc 2007, 8:48 pm

Le soja est à consommer préférentiellement sous forme fermentée (miso, tamari, natto, tempeh) ou sous forme de "fromage végétal" (tofu). Ce sont là les formes traditionnelles de consommation du soja. Il n'y a bien entendu pas de hasard au fait que les Asiatiques consomment essentiellement le soja sous forme fermentée. Il se trouve tout simplement que la fermentation détruit les facteurs toxiques du soja. Attention au soja OGM et au "lait" de soja fabriqué à partir de protéines de soja isolées (et non à partir de graines entières).


Revenir en haut Aller en bas
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mar 11 Déc 2007, 11:38 pm

il y a aussi le fait que le lobby du soja est très puissant et pousse évidemment à la consommation de soja sous ses formes non fermentées.
On connaît les conséquences dévastatrices de la culture du soja sur l'environnement, tout ça pour alimenter le bétail- mais aussi les humains- des pays développés...
en bio, on parle de filère française, mais si l'on regarde de plus près les multinationales ne sont pas loin derrière les marques de soja bio qui ont pignon sur rue. Twisted Evil
bref, tout ça est connu mais mériterait d'être gardé à l'esprit quand il s'agit de "se mettre au soja". Pour ma part, je me cantonne au miso et à la sauce soja ( tamari ou shoyu), le tempeh de temps en temps...
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 12:27 am

.../... c'est la suite de mon premier post !!!

Les graines de soja elles mêmes sont couramment consommées crues ("edamame", ce qui signifie "haricots encore sur leur branche") ou grillées. On les sert souvent à grignoter au comptoir des bars. Cette habitude, qui vient d'Okinawa, est en train de gagner en popularité aux Etats Unis. Mais elle a encore beaucoup de chemin à faire avant de rattraper les célèbres "peanuts", les cacahuètes ! Attention, lesdites "graines de soja germées" que l'on trouve sur nos marchés ne sont pas du soja mais du haricot mungo (que l'on retrouve aussi parfois dans des vermicelles présentés comme des "vermicelles de soja".)

Le tempeh, le miso et le natto sont des formes fermentées de soja. La fermentation entraîne une modification des phyto-oestrogènes qui perdent leur attache glucidique et deviennent ce qu'on appelle "aglycones", une forme absorbée un peu plus rapidement que l'autre. Certains en font un argument marketing d'une façon qui semble abusive, puisque les études montrent qu'au final, les deux formes sont aussi efficaces l'une que l'autre.

Le tempeh est une forme de tofu extraferme dans laquelle les graines de soja sont entières. So goût, quelque peu "fumé" est plus fort que celui du tofu. Incorporé dans des recettes, il peut devenir aussi "apprivoisé" et familier que le tofu.

Le miso est une pâte. Elle sert de "bouillon cube" pour faire des soupes dans lesquelles on a coutume d'ajouter du tofu et des algues. C'est la soupe qui est régulièrement servie avant ou après les sushi. Son inconvénient : elle peut être très salée. Choisir donc les formes les moins salées, en particulier le shiro miso, produit intégrant le riz et le soja.

Le natto est pour les plus...courageux. Il s'agit de graines de soja hyperfermentées avec un bacille spécial. L'aspect peut surprendre : les graines sont engluées dans un sécrétat blanc qui se met à mousser lorsqu'on le remue. Le tout a un goût puissant rappelant les fromages forts. Si l'on passe sur une première impression qui peut être repoussante pour certains, et que l'on accomode judicieusement le natto, en en mettant un peu, par exemple dans beaucoup de riz, on peut être agréablement étonné du résultat gustatif.

L'intérêt santé du natto ? Il est probablement le plus intéressant de tous les produits à base de soja, car non seulement il est riche en phyto-oestrogènes, mais il l'est également en saponines, en chondroïtine (un nutriment des cartilages) et en facteurs protecteurs engendrés par le germe spécial qui permet sa fermentation (bacillus natto).
Le plat emblématique d'Okinawa, chample, associe du tofu, beaucoup de légumes (en particulier du chou) saisis au wok, avec de petites quantités de poisson ou de viande et, bien sûr, souvent, le fameux goya découpé en lamelles (et, du coup, nettement moins amer).

Conseil plus du Dr Jean Paul Curtay
Remplacer le lait de vache par du lait de soja enrichi en calcium non sucré, les yaourts par des yaourts au soja, la crème fraîche par du soja cuisine ou du tofu soyeux.
Introduire progressivement galettes de tofu et autres produits jusqu'à en consommer au moins une fois par jour...


[font:696b=]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
clochette



Féminin Nombre de messages : 429
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 12:52 am

Violette, Cerise, Didier,

C'est important que vous nous expliquiez tout ça! Moi j'achetais le lait de soja Bjorg et j'achetais des pousses de "soja" germées en grande surface, certaine de faire les bons choix!
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 10:08 am

J'ai souvent discuté du soja avec Jean Paul Curtay à propos justement des polémiques qui règnent autour de ça... Il maintient ce qu'il écrit dans son livre et il me dit que les lobbies du lait ont participé à faire descendre en flèche la popularité du soja.

Le problème dans tout ça, c'est que dès que quelque chose d'intéressant sort pour la santé, il y a toujours l'industrie qui s'engouffre pour le profit. Il n'y a qu'à voir les supermarchés qui se mettent à faire du bio à tour de bras depuis quelques temps... C'est pire que les morpions ces choses là, ça s'accroche à n'importe quoi... et ensuite, voilà ce qui arrive, on ne peut plus faire confiance et il faut passer sa vie à être vigilant sur ce qu'on achète.

Encore une fois, à nous consommateurs de réfléchir à nos achats, et personnellement, je n'achète rien en grande surface, mais parce que j'ai la chance d'avoir des magasins bio à proximité... C'est vrai que c'est un problème car tout le monde n'a pas la chance d'avoir un magasin près de chez soi...La bio "grandes surfaces" je n'y crois pas du tout, et je dirai même que c'est mal barré car s'ils mettent le nez là dedans, je ne donne pas cher de la bio de ces prochaines années... On reviendra à faire les erreurs du passé... inciter les producteurs bio à produire encore plus, et comment fait-on ça en bio scratch

Ah on est pas au bout de nos peines :namour:

Mandine, je n'achète rien qui vienne de chez Bjorg, tu te rends compte qu'ils ont même les moyens de faire de la pub à la télé ? Imagines ce qu'il y a derrière affraid encore une fois, du fric, du fric, du fric, connais tu le prix d'un spot publicitaire ?Il faut en vendre des briques de lait de soja pour se rembourser drunken
En ce qui concerne les germes de soja que tu achètes, à mon avis ce sont des germes de haricots mungo... Tu peux faire germer ton propre soja à la maison, comme je l'ai indiqué sur mon blog pour le quinoa... Cela te reviendra bien moins cher, la fraîcheur sera intacte et tu pourras en avoir tous les jours sur la table... Par contre, bien penser à enlever les peaux vertes du soja quand il a germé : elles sont indigestes Wink

Si tu as d'autres questions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
clochette



Féminin Nombre de messages : 429
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 10:34 am

Oui, Violette, j'ai vu le sujet sur les graines germées mais, comme tu le dis pour les achats bio, beaucoup comme moi, rencontrent des difficultés pour s'approvisionner surtout quand on ne sait pas trop comment acheter.

Par exemple, est-ce que je peux faire germer des graines de quinoa vendue en sachet? et les graines de soja, je n'en trouve pas?

Alors, acheter par correspondance mais pour ne pas se faire encore avoir, il faudrait des sites recommandés par ceux qui sont bien informés car quand tu cherches sur le net, tu en trouves des adresses mais :

LES LOUPS SE CACHENT PARFOIS SOUS LE BONNET DES MERES-GRANDS!!! Wink
et moi, petit chaperon rouge encore bien naïve, je vais me faire croquée dans cette forêt de la distribution et ne suis sans doute pas la seule!!!

Bon :sortir: bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 10:42 am

Ah les loups, y'en a plus dans les forêts, ils sont tous dans les villes maintenant Mandine. geek

Oui, tu peux faire germer le quinoa que tu achètes. Mais je donnerai la préférence au quinoa de magasin bio, car figures toi que l'autre jour, j'ai voulu faire germer du quinoa que j'ai trouvé dans la réserve du restaurant où j'ai été faire une petite visite... Ben pas moyen de le faire germer... Il est resté trois jours tel quel !!! Il avait dû être irradié, et c'est bien ça le grand malheur avec les grandes surfaces, afin de prolonger la durée de vie des aliments et éviter la perte, ils irradient ou ionisent (ça fait moins peur affraid ) les aliments pour une durée maximale. Mais cela devient des aliments morts, et cela n'apporte plus rien à notre organisme...

Pour les sites internet, je peux te recommander www.natoora.fr, ils ne font pas que du bio, mais je les connais et ils sont sérieux. Par contre, tu ne trouveras pas toute l'épicerie non plus... On peut faire quelque chose, si tu veux. Je te fais moi même le colis, et je te l'envoie, avec les choses de base et les explications, et puis petit à petit, tu pourras apprivoiser tes achats. Mais dis moi, vers chez toi y'a des SATORIZ non ??? Où habites tu exactement... je vais faire ma petite enquête !!! Et puis Cerise qui est par là bas, peut certainement te donner des bons tuyaux Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
clochette



Féminin Nombre de messages : 429
Localisation : Alpes Maritimes
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 12 Déc 2007, 9:58 pm

Je viens de consulter le site de SATORIZ, le plus proche de chez moi est à Antibes (06) à 50 km de chez moi.

J'habite l'arrière pays niçois, pas sur le littoral.

Je consulterai leur site avant de m'y rendre. Pour l'idée du colis, oui mais cela engendrerait des frais de port évitables, mais oui une liste de base et les explications m'aideront bien et d'autres aussi.
On trouve sur le site la liste complète des points de vente en France (sur la page d'accueil)

http://www.satoriz.fr/

Natoora, j'irais voir ce soir.

Merci

Bon appétit à tous
Revenir en haut Aller en bas
Eileen



Féminin Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 16 Jan 2009, 7:18 pm

Justement cette question d'irradiation des aliments me titille....
Pensez-vous que les aliments "bio" avec label, vendus en grande surface soit ionisés également ?

Car j'ai entendu dire que pour ces grands-magasins, ils n'y allaient pas par 4 chemins, se serait le camion tout entier qui passerait sur une plate forme, pour ioniser le tout....

Donc, dans un chargement, bio, pas bio, tout va au mm endroit, et pas d'éthique en plus...

En général j'achète ma nourriture bio dans les magasins spécialisés, mais parfois il m'arrive de me dépanner en grande surface (où je ne vais d'ailleurs pratiquement plus).... Et je n'ai pas confiance.... !
Revenir en haut Aller en bas
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 16 Jan 2009, 8:28 pm

concernant les produits bio :
Citation :

Le cahier des charges de l’agriculture biologique interdit l’irradiation des aliments.

Le nouveau réglement européen 834/2007du 28 juin 2007 (article 10) le confirme : "Interdiction d’utilisation de rayonnement ionisant. Le traitement des denrées alimentaires ou des aliments pour animaux biologiques ou de matières premières utilisées dans les denrées alimentaires ou dans les aliments pour animaux biologiques par rayonnements ionisant est interdit."

Les produits issus de l’agriculture biologique assurent donc une alimentation non irradiée.
source http://www.irradiation-aliments.org
mais on s'éloigne du sujet sur le soja Wink
un sujet irradiation des aliments est ouvert ici
Revenir en haut Aller en bas
miette21



Féminin Nombre de messages : 110
Age : 33
Localisation : alsace thanvillé
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: le soja, pas si bon que ça?   Sam 31 Jan 2009, 5:59 pm

édit : sujet fusionné ( titre "le soja, pas si bon que ça?" )


Je suis tombée par hasard sur ce lien : http://www.ladietetiquedutao.com/soja-mythes-realites.html

Pouvez vous me dire quoi en penser, je ne sais plus quoi manger?

Pas de lait de vache
Pas de viande, pas de poisson
Pas trop de céréales à cause du gluten
Pas trop d'acide phytique, donc pas trop de céréales complètes.
Pas trop de cuidités
Pas de sauce tomate en même temps que les pâtes...


Je sais plus trop quoi faire?

Merci de m'apporter votre aide.

Je ne sais pas de quand date l'article, mais en tout cas, il est sorti après l'an 2000
Revenir en haut Aller en bas
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Sam 31 Jan 2009, 6:44 pm

Bonjour miette, comme le sujet avait déjà été évoqué plus haut, j'ai fusionné.
je rajoute comme liens :
Omniprésence et discrétion d'un puissant allergène : LE SOJA (2004)
Le soja :
Ilse DEMAREST
Texte extrait de la revue L'Esprit du Temps. N°6 été 1993.
1ere partie
2eme partie
La lécithine de soja
sans parler du lobby du soja ( bio ou pas ), moi c'est après avoir lu tout ça que j'ai nettement revu à la baisse ma consommation de soja, jusqu'à n'en plus consommer du tout ( sauf lacto-fermenté comme le tempeh ou le tamari).
merci de rester sur le sujet pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
miette21



Féminin Nombre de messages : 110
Age : 33
Localisation : alsace thanvillé
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mar 03 Fév 2009, 8:49 pm

Je crois que je vais faire de même, je vais garder le soja lacto fermenté et le reste, exit !!
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 12:02 am

Le soja a subit un effet de mode, c'est triste
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 12:14 am

que veux-tu dire par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat



Féminin Nombre de messages : 184
Age : 53
Localisation : GIRONDE
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 12:41 am

La prise de conscience des "bienfaits" du soja et donc sa culture massive suite à une très forte demande... que je qualifierai de mondiale et comme le souligne Taliashka : "effet de mode" :daccord: , ne sont-elles pas un peu les causes de quelques... déforestations ? c'est là que je verrai le côté triste du soja... mais peut-être que je me trompe...
Revenir en haut Aller en bas
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 11:12 am

tout ceci a été fabriqué à partir d'enjeux commerciaux colossaux.
jusqu'à son introduction d'abord discrète puis massive et incontournable de nos jours, le soja n'était pas connu dans nos contrées et les animaux d'élevage n'avaient pas besoin de ça (- importé désormais au prix des pires sacrifices pour les pays producteurs ) pour se nourrir, les produits de consommation courante ne contenaient pas du "vent" ( = grâce à la lécithine ) vendu au prix du reste etc.etc
à ce propos, je trouve qu'il y a quelque chose de très juste l'analyse d'inspiration anthroposophique de cette plante :
cerise a écrit:

Le soja :
Ilse DEMAREST
Texte extrait de la revue L'Esprit du Temps. N°6 été 1993.
1ere partie
2eme partie
La lécithine de soja
sans parler du lobby du soja ( bio ou pas )
Revenir en haut Aller en bas
jeannette



Féminin Nombre de messages : 863
Localisation : *
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 2:04 pm

Juste mon témoignage perso: je ne supporte que le soja fermenté (comme le sojami) ; le soja non fermenté me donne des douleurs abdominales (foie).Je me souviens que Dogna en parlait dans ses revues(et ses livres sans doute Rolling Eyes ): il disait ,en fait,que beaucoup de personnes souhaitant passer à un régime sans gluten sans caséine commettent l'erreur de remplacer le lait de vache par du lait de soja...ces personnes passeraient d'un poison à un autre poison...Et j'ai fait partie de ces personnes Crying or Very sad
Bonne journée à tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Mer 04 Fév 2009, 4:57 pm

J'ai aussi fait partie de ces personnes : des douleurs dans tout le corps bien plus violentes qu'avec le gluten...

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
miette21



Féminin Nombre de messages : 110
Age : 33
Localisation : alsace thanvillé
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Jeu 05 Fév 2009, 11:20 pm

Moi j'ai des ballonnements au ventre après ingestion.

Et j'avais justement lu que souvent les personnes intolérantes aux protéines de lait, étaient souvent intolérantes au soja.

Je pense de ce fait, que je vais nettement restreindre cet aliment de ma consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 06 Fév 2009, 8:17 am

Le soja est excellent pour la santé, surtout si l'on est végétarien et qu'on retire EN PLUS les laitages...
S'il vous plait, ne diabolisons pas tout, sinon ça ne sert plus à rien de cuisiner et encore moins de manger...

Il est reconnu qu'à forte dose il est mauvais c'est vrai... A FORTE DOSE, donc à tous les repas...
Je ne pense pas que vous absorbiez des quantités astronomiques de yaourt, crème et autre tofu chaque jour, lol Wink
Il faut diversifier, et alors il se créera une complémentarité importante et d'excellente qualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Ven 06 Fév 2009, 10:13 am

Tali un tas de choses sont encore bonnes pour la santé si nous n'en abusons pas heureusement mais ce qui est bon pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres. Nous ne diabolisons pas mais notre état de santé mis à mal par la pollution fait que malheureusement nos organismes sont fragilisés et puis mon médecin m'a dit qu'il y avait une chaîne commune de molécules entre le soja et le gluten (c un détail et je ne saurais l'expliquer). Je réitère ici la suggestion d'entreprendre d'abord une cure de détoxication après il se pourrait bien que nous puissions réintroduire certains aliments que notre système immunitaire prend pour des ennemis en ayant soin d'avoir une alimentation saine (éviter d'acheter les préparations culinaires du commerce et essayer de manger le plus bio possible).


_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?   Aujourd'hui à 6:55 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
avis partagés sur le soja (allergies etc) par quoi le remplacer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La méthode NAET (élimination des allergies)
» Cousin reducteur poussette
» jambières bébé
» Vitale Olive Oil
» mac et les allergies !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: ACTUALITES SUR LES PRODUITS DE CONSOMMATION ET LEURS DANGERS-
Sauter vers: