Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Aspartame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aspartame   Mar 03 Mar 2009, 7:13 pm

c'est vraiment un sale produit ce truc-là..
je vois des copines engouffrer des gateaux et sucrer leurs thés ou cafés avec la petite pilule blanche ... No
non seulement c'est chimique mais il est bien prouvé que ca fait pas maigrir ,bien au contraire , c'est un leurre , le corps est pas si bète et après la prise d'aspartame il réclame une " vraie " dose de sucre , d'ou crise d'hypoglycémie et tout le tralala
Revenir en haut Aller en bas
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Aspartame   Mar 03 Mar 2009, 7:33 pm

ici se trouve un article sur l'aspartam (il peut être long à s'ouvrir c'est un pdf ...

quand on lit les articles concernant l'aspartam, c'est édifiant tout le mal qu'il fait alors, faites passer le message: prenez du bon sucre bio c'est moins dangereux que cette "saloperie"
et bien sûr, tout est dans la quantité et la qualité.....
Revenir en haut Aller en bas
Cristal



Féminin Nombre de messages : 734
Age : 48
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Aspartame   Mar 03 Mar 2009, 7:50 pm

Je suis en train de lire le biocontact de mars 2009.
il y a un dossier "Alhheimer et intoxications métalliques" et ils disent à un endroit concernat le déclaration de la maladie jeune " en particulier à la suite de consommation d'aspartame le plus souvent dans les boissons de cola tant aux états unis qu'en europe" .......
à suivre donc
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Aspartame   Mer 04 Mar 2009, 9:19 am

L'aspartam est une forme de drogue. Son absorption devient rapidement source d'addiction, et l'on en dépend très très vite. D'où les phénomènes récurrents "d'envie de.." qui en plus d'être responsables de kg superflus, viennent également effacer le plaisir et l'apprentissange du goût.
Et celà se retrouve dans de nombreux cas et situations:
¤ coc*-cola et cie, bonbons chimiques, snacking salés comme sucrés, diverses boissons alcoolisées...
¤ 75% des préparations congélées ou en boîte déjà cuisinées (même certains légumes vendus en sachets "vapeur" en contiennent ><).
¤ Tous les "aliments" vendus en fast-food, et là j'insiste parce qu'il faut savoir qu'en plus de l'aspartam présents dans le produits à la base, les grandes chaînes de restauration bien connues en rajoutent (comme le gluten dans le pain) pour développer d'avantage l'addiction à LEURS marque et écraser la concurrence au maximum. (toujours pareil hein, le fric au détriment de la santé...).
¤ Nombreux médicaments allopathiques et quasiment tous les produits dits "de régime", "amincissants" ou "allégés", en grandes surfaces mais aussi en pharmacie................

--> Je précise (mais est-ce utile?) que les marques de hard discount sont parmi les pires pour ça, puisqu'elles tirent toujours plus vers le bas, pour concurrencer les grandes marques.

Au delà, il perturbe complètement le corps et l'organisme qui ne sait plus différencier les goûts, les saveurs, et les apports personnels de chaque ingrédient. Mangez des frites congelées pendant un mois, et vous verrez (enfin non ne le faites pas hein xD)

Bref quand vous allez un mois à mac do:
= vous consommez automatiquement de l'aspartam présents dans presque chaque aliments utilisés pour confectionner votre "repas".
= A cela s'ajoute l'aspartam que la chaîne met également en plus pour développer l'addiction.
= Enfin vous développez petit à petit une accoutumence sévère, et une perte gustative et olfactive (oui oui, les odeurs aussi sont complètement perturbées..), couplées à une prise de poids trèèèès significative.

Si vous faites le test de consommer toutes ces choses pendant un mois puis que vous revenez à une alimentation normale, vous retrouverez "assez rapidement" vos sens [2 à 3 mois nécessaires lol].
Alors imaginez toutes ces personnes qui consomme tous ces genres de produits régulièrement ?!!
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
Mad



Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Aspartame   Mer 04 Mar 2009, 10:56 pm

d'où l'addiction aux fraises tagada... mon dieu, j'ai été droguée sans le savoir drunken

humour pourri mis à part, quand même... ça fait peur. Comment une telle cochonnerie peut-elle encore être autorisée??
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
cerise
Admin


Féminin Nombre de messages : 4192
Age : 52
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Aspartame   Mer 04 Mar 2009, 11:20 pm

le codex alimentarius n'est pas jamais loin de ce genre de produit...

Citation :
(...) Réglementation

Le codex alimentarius reconnait l'utilisation de l'aspartame comme édulcorant et exhausteur de goût dans une large gamme de produit alimentaire, à des concentrations maximals variant de 0,6 g à 3 g suivant l'application[17].

En europe, l'aspartame est autorisé dans[13] :

* les boissons non alcoolisées (0,6 mg∙l-1)
* les desserts et produits similaires (0,6-1 mg∙kg-1)
* les confiseries (0,5-1 mg∙kg-1)
* les boissons alcoolisées (bières) (0,6 mg∙l-1)
* les compléments alimentaires et autres
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aspartame
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Aspartame   Jeu 05 Mar 2009, 6:50 am

Parce que ça rapporte Mad... Qu'est-ce que "quelques vies" face au pouvoir et à l'emprise de l'argent?


Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
mylvie



Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : nord
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Aspartame   Dim 15 Mar 2009, 8:52 pm

Je viens de lire cet article sur l'Aspartame.
Je ne le recopie pas ici en entier car trop long, mais très interessant !
je mets le lien à la fin



Citation :
Titre original : L’ASPARTAME le tueur silencieux
Document créé par Laurie Moser
Document reçu par e-mail.
Traduction du Sonology News No15
CONFÉRENCE MONDIALE SUR L’ENVIRONNEMENT, LA FONDATION DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES ET LA FDA (Food and Drug Administration).

J’ai passé plusieurs jours lors de la Conférence Mondiale sur l’environnement, à donner des conférences sur l’Aspartame vendu sous les marques “Nutra Sweet”, “Equal”, et “Spoonful”.

L’EPA (L’Agence Pour l’Environnement) a annoncé, dans son discours-programme qu’il y a une épidémie de sclérose en plaques et de lupus systémique et qu’ils ne comprenaient pas quel virus faisait sévir ces maladies à travers les États-Unis. J’ai expliqué que j’étais justement là pour donner des conférences à ce sujet.

Quand la température de l’aspartame dépasse les 86°F, l’alcool méthylique ou esprit-des-bois contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde puis en acide formique qui, à son tour, cause l’acidose métabolique (l’acide formique est le poison administré par les piqures de fourmis rouges).
L’intoxication au méthanol reproduit les symptômes de la sclérose en plaques, de là, des erreurs de diagnostic parmi les diagnostics de sclérose en plaques.....
la suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Aspartame   Lun 16 Mar 2009, 8:54 am

Mmmmmh... Délicieux cet article... De quoi bien t'achever No
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
Mad



Féminin Nombre de messages : 1615
Age : 32
Localisation : Haut-Beaujolais
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Aspartame   Lun 16 Mar 2009, 1:17 pm

affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com
léa
Admin


Féminin Nombre de messages : 4042
Age : 52
Localisation : Terre Sacrée
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Aspartame   Lun 16 Mar 2009, 1:31 pm

J'ai fait passer l'article à une adepte que je n'ai jamais réussi à convaincre et je vais faire passer à des mamans d'enfants diabétiques :top:

_________________
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi-
charte signée
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka



Féminin Nombre de messages : 2810
Age : 29
Localisation : Quelque part dans les nuages (entre la Lune, Montpellier et le Mont Ventoux ^^)
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Aspartame   Mar 17 Mar 2009, 7:54 am

Léa je crois que tu peux le faire passer à toute personne de ton entourage (ou non d'ailleurs lol) C'est important que chacun soit au courant d'un tel danger...
Finalement toute les poudre blanche sont mauvaise... (j'ai pour habitude d'appeler l'aspartam, "la coke des régime's addict" '^^ je sais c'est de l'humour noir.. (vous vous rendrez compte que j'ai un humour spécial ^^).
Pourtant si on y regarde de plus près, la comparaison n'est pas si fortuite que ça...
Et les deux mènent au même résultat, de la même manière... Sauf qu'une est officiellement une drogue et donc interdite, l'autre est autorisée et reconnue comme non-nocive.... :haha7: (pardon...)

Bref, on fait tourner ^^ :grrrrrrrrr1:
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
mylvie



Féminin Nombre de messages : 95
Localisation : nord
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Aspartame   Ven 10 Avr 2009, 11:04 pm

bon, j'en rajoute
je viens de tomber sur ça :

Citation :
L’aspartame : une drogue qui vous tue en douceur
06 avril 2009 - 18:19 - Bons plans bio- Par Amel Bouvyer - Commentaires (23)
Imprimer
aspartame

Depuis son apparition, voilà plus de quarante ans, on sait que l’aspartame est un poison et une drogue dure. Les toutes premières études sur des singes, menées en 1969 par le Dr Harry Waisman, ont révélé sans équivoque sa nocivité. Plusieurs autres études ont depuis corroboré ce fait. En 1980, sur 196 animaux soumis à l’aspartame, 96 sont morts de tumeur cérébrale. En 2004, on démontre que l’ingestion d’aspartame peut provoquer des niveaux excessifs de phénylalanine dans le cerveau, même chez des personnes ne souffrant pas de phénylcétonurie (les personnes atteintes de cette maladie génétique, systématiquement recherchée à la naissance, ne peuvent métaboliser la phénylalanine). En excès, ces niveaux peuvent amener une décroissance du niveau de sérotonine, conduisant à des désordres émotionnels tels que la dépression. Mais pas seulement. Scléroses en plaques, crises d’épilepsie, tumeurs du cerveau… et pas moins de 2 621 effets secondaires (dont œdèmes, céphalées, convulsions…) sont rapportés à la suite de 7 000 plaintes de consommateurs en 1994 aux États-Unis.

Malgré tout cela, et sous la pression des lobbies, l’aspartame a tout de même été approuvé par la FDA et par les autorités de contrôle sanitaire des 90 pays dans lesquels il sévit aujourd’hui. Autorisé en 1988 en France, il est codé E 951 dans la classification européenne des additifs alimentaires. Comment une telle chose a-t-elle été possible ?


Chronique d’un crime contre l’humanité

Durant seize ans, le comité de la FDA (Food and Drug Administration) américaine s’est refusé à autoriser l’usage de ce produit dans l’alimentation humaine en raison des études démontrant sa nocivité. Le 8 mars 1977, la compagnie Searle qui a inventé l’aspartame (Searle a depuis été rachetée par Monsanto, la tristement célèbre multinationale qui a mis au point de nombreuses plantes transgéniques) embauche Donald Rumsfeld comme président. La communauté scientifique continue de refuser d’accepter l’additif comme propre à la consommation. Le 21 janvier 1981, Ronald Reagan devient président des États-Unis et fait entrer son ami Donald Rumsfeld dans le gouvernement. Rumsfeld fait limoger les gêneurs de la FDA qui s’opposent encore à l’emploi public de l’aspartame. Searle présente à nouveau son dossier à la FDA qui l’examine d’un œil très favorable en dépit d’un dossier accablant. Et à l’automne 1983, les premières canettes de boissons contenant de l’aspartame sont en vente.


Une drogue dure 100 % chimique

L’aspartame est composé de phénylalanine (50 %), d’acide aspartique (40 %) et d’ester de méthyle (10 %) qui se transforme rapidement en alcool méthylique après ingestion. Suite à leur dégradation métabolique, ces molécules se transforment en plusieurs sous-produits neurotoxiques, dont le formaldéhyde (ou méthanal, ou aldéhyde formique) qui entraînent la mort des cellules synaptiques (terminaisons qui transmettent l’influx nerveux dans le cerveau) par sur-stimulation, un peu comme le fait la cocaïne, et induisent une grave dépendance avec phénomène de sevrage intense pour les grands consommateurs d’aspartame qui tentent d’arrêter d’en consommer.


Chauffé, l’aspartame devient un poison mortel

Mais c’est lorsque les aliments contenant de l’aspartame sont exposés à une température supérieure à 30 °C (durant l’entreposage, le transport ou lors de la cuisson), que ce poison déploie tous ses effets toxiques. On parle alors de la maladie de l’aspartame, en partie la cause sous-jacente du mystère des problèmes de santé des soldats américains durant la guerre du Golfe. La langue qui brûle et d’autres troubles répertoriés dans plus de soixante cas ont été directement reliés à la consommation de produits à l’aspartame. En effet, plusieurs milliers de palettes de boissons « diet » avaient été envoyées aux troupes stationnées dans le Golfe et ont été stockées durant des semaines sur des palettes sous le soleil d’Arabie. Or, comme nous l’avons vu plus haut, à partir de 30 °C, l’aspartame libère du méthanol. Les hommes et les femmes envoyés dans le Golfe en buvaient toute la journée. Tous leurs symptômes sont identiques à ceux de l’empoisonnement à l’aspartame.


L’hypoglycémie, un effet pervers de l’aspartame

Les édulcorants de synthèse sont des substances chimiques au pouvoir sucrant artificiel totalement dépourvues de valeur énergétique. Or l’organisme ne supporte pas un taux de sucre insuffisant dans le sang. Pour lutter contre cette hypoglycémie, aggravée par l’absence de vrais sucres, il va mettre en place des systèmes de défense pour avertir qu’il est en danger, qu’il a un besoin urgent de sucre et qu’il sera bientôt en panne d’énergie et émettre des signaux ambigus de faim et de satiété.


L’aspartame ne fait pas maigrir, bien au contraire

La consommation d’aspartame est surtout motivée, chez les personnes qui cherchent à perdre du poids, par le fait que son utilisation n’apporte aucune calorie. Or, comme tous les édulcorants intenses, l’aspartame entretient le goût du sucré, ce qui va d’une part favoriser l’obésité et d’autre part engendrer une production d’insuline qui peut favoriser le stockage de graisses. Il n’existe par conséquent absolument aucune raison d’ingérer de l’aspartame dans le cadre d’un régime amincissant. Ce n’est pas un produit diététique. Bien au contraire, il provoque un besoin maladif de glucides et vous fera tôt ou tard grossir. De plus, le formaldéhyde issu de sa dégradation se stocke dans les cellules graisseuses, particulièrement dans les hanches et les cuisses.



Diabétiques : l’éviter absolument

Évidemment, plus la consommation d’aspartame est importante et prolongée, plus les effets sont graves. Cependant certaines personnes sont plus prédisposées à ces effets. Il y a entre autres de grands risques de malformations congénitales pour les bébés dont les mères consomment des produits contenant de l’aspartame alors qu’elles sont enceintes car les sous-produits de la décomposition de l’aspartame peuvent franchir la barrière placentaire ainsi que celle protectrice du cerveau. Les jeunes enfants sont aussi sérieusement exposés à des problèmes d’allergies, d’urticaire, de tumeurs au cerveau. Quant aux diabétiques, ils doivent absolument l’éviter, car comme pour bien d’autres maladies de dégénérescence, il accélère le développement du diabète et provoque des complications métaboliques, neurologiques et autres. Ce substitut a un effet des plus pervers, puisqu’il va stimuler la libération d’insuline. La simple perception d’une saveur sucrée suffit en effet aux hormones du tube digestif pour enclencher l’amorce de l’insuline. Pour résumer, l’aspartame conduit chez les diabétiques à une accélération des diabètes cliniques, rend difficile le contrôle du diabète chez les diabétiques insulino-dépendants et aggrave les complications du diabète telles que la rétinopathie, les cataractes… Précisons que le stévioside extrait naturel de la stevia, une plante d’Amérique du Sud, apparaît comme la meilleure solution pour les diabétiques car il n’apporte aucune calorie et aide à métaboliser les sucres. Découverte en 1915 au Paraguay, son pouvoir sucrant est 250 fois supérieur à celui du saccharose. De plus, la stévia est non calorique, non métabolisable, non fermentable et n’entraîne aucun effet glycémiant.





L’aspartame a fait des émules

Les petits camarades de l’aspartame sont eux aussi loin d’être des enfants de chœur. Sachez qu’il existe deux types d’édulcorants. Les édulcorants intenses : aspartame (E 951), acesulfame de potassium (E 950), cyclamates (E 952), saccharine (E 954), thaumatine (E 957). Ces édulcorants portent la mention « contient de la phénylalanine », un avertissement destiné aux personnes atteintes de phénylcétonurie (incapacité de transformer la phénylalanine, une des composantes principales de l’aspartame). Et les polyols (ou sucres-alcools), présents à l’état naturel dans le règne végétal. Ce sont des hydrates de carbone obtenus par hydrogénation de sucres sélectionnés. Ces succédanés du sucre hautement raffinés portent les doux noms de sorbitol (E 420), mannitol (E 421), xylitol (E 967), maltitol (E 965), isomalt (E 953), ou encore lactitol (E 966). Ils sont pour la plupart environ deux fois moins sucrés que le saccharose. Non cariogènes, ils peuvent toutefois provoquer diarrhées et flatulences. Mention spéciale pour le xylitol : obtenu industriellement à partir de l’écorce de bouleau, il possède la rare propriété de protéger les dents contre les caries. Le xylitol possède le même pouvoir sucrant et la même saveur que le saccharose (sucre blanc). En revanche, son apport calorique est inférieur (avec 2,4 kcal par grammes contre 4 kcal). Bonbons, chewing-gums, pastilles contre le mal de gorge et dentifrices sont les principaux produits qui font usage du xylitol. On en trouve dans les magasins bio. Les Nouveaux Robinsons et Biocoop ont néanmoins retiré de leurs rayons une bonne partie des produits en contenant.

source : ICI

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aspartame   Ven 10 Avr 2009, 11:19 pm

Depuis le temps que je dis que le light et l'aspartame c'est !! faudrait que maman lise cet article, elle est accro à sa boite à sucrette No et elle ne veut rien entendre :autru:
Sinon j'ai une connaissance qui est aussi accro au light et aspartame et sorry elle est loins d'avoir la ligne!(
dsl là je dévie un ti peu le sujet mais j'en ai :grrrrrrrrr1: de voir mon mari boire des boissons énergiques à base de taurine(soit disant pour ne pas fatiguer de sa journée) les avis sont mitigés sur la question qui est: est ce nocif ou pas?
sarah :jh1:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aspartame   Aujourd'hui à 6:56 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
Aspartame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule : L'aspartame
» Aspartame et édulcorants
» Faux sucre
» Gaufres
» Attention a l' Aspartame !! ( sucrette )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: ACTUALITES SUR LES PRODUITS DE CONSOMMATION ET LEURS DANGERS-
Sauter vers: