Charte  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Pour supprimer la bannière de publicité ci-dessous, imposée par notre hébergeur, vous pouvez télécharger le logiciel libre
adblock

CE FORUM EST DESORMAIS EN ARCHIVE (lecture seule).
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Partagez | 
 

 Pasteur était un imposteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
violette



Féminin Nombre de messages : 7188
Localisation : Tout près de vous
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Pasteur était un imposteur   Mar 14 Mar 2006, 11:55 am

Et voici des écrits qui le prouvent...il faisait partie de ces gens qui avaient le don de toujours tirer la couverture à lui, et nous n'avons retenu que son nom, puisqu'il a su se mettre en avant, mais ces travaux n'étaient pas ses travaux, et il est bien de parler des vrais chercheurs, de ceux à qui il a volé les idées... J'en connais plein des gens comme ça autour de moi, beurk, Razz

"Dans mon ardeur, je faisais part à tout venant des progrès de ma démonstration."
Dans sa foncière honnêteté, Bechamp ne pouvait penser qu'un autre s'arrogerait ses découvertes devenant, pour la postérité et le grand public, le sauveur de la sériciculture.
Le procédé qu'il employa pour s'attribuer les justes conclusions de Béchamp peut servir d'exemple type:

En 1865, Pasteur est nommé par le gouvernement pour étudier les maladies des vers à soie; Béchamp, de sa propre initiative et sans subside, a déjà publié ses résultats, déterminé l'origine parasitaire de la pébrine. Pasteur s'élèvant violemment contre la théorie "parasitaire" (maintenant démontrée depuis longtemps) en arrive à écrire à un ministre : "je crois que ces gens-là (Béchamp et Estor, son collaborateur) sont fous. Mais quelle folie malheureuse que celle qui compromet ainsi la Science et l'Université par des légèretés aussi coupables !"
En 1868, Pasteur comprenant que Béchamp a raison, reprend à son compte ses résultats et écrit de tous côtés (Académie des Sciences, Ministre de l'Agriculture) qu'il a été le 1er à montrer l'origine parasitaire de la pébrine et à déterminer que la 2e maladie, la flacherie était une autre maladie indépendante "fait d'une grande importance, ajoute-t-il, et entierement ignoré avant mes recherches." Affirmation fortement audacieuse, car c'était lui, Pasteur, qui avait été toujours le seul à croire que les 2 maladies n'étaient pas indépendantes l'une de l'autre.
Pasteur avait soigneusement cultivé ses rapports avec le couple imperial, les ministres, les officiels étrangers et multitude de personnages influents. Il avait pu faire devant la Cour la démonstration avec un microscope des globules rouges présents dans un peu de sang obtenu de S.M l’Imperatrice. Son livre sur les maladies des vers à soie dédié à l'Impératrice est tout à son honneur, sans elle, écrit-il, il n'aurait pas eu le courage d'entreprendre toutes ces recherches. Ainsi, évidemment, il enlève à Béchamp, resté modestement à Montpellier, le fruit de toutes ses découvertes.
Changeant de bord, avec la République, il obtient du physiologiste et homme politique, Paul Bert, « parce qu'il a sauvé la sériciculture », une récompense nationale sous forme d'une considérable rente annuelle personnelle et héréditaire. Mais ne se contentant pas de le dépouiller de son oeuvre, il intrigue en même temps auprès des milieux catholiques pour faire perdre à Béchamp son poste universitaire...
Brown-Sequard, successeur de Claude Bernard au Collège de France, avait suivi Bechamp depuis ses 1ères expériences sur les fermentations, et lui ouvrait les colonnes des "Archives de Physiologie normale et pathologique". Après une série d'articles, les publications furent arrêtées, car "subissant l’influence de Pasteur, les co-directeurs de la revue, Vulpian et Charcot, ne l'ont pas voulu."
On toucher là du doigt la "Conspiration du silence" qui noya Bechamp et sa théorie du microzyma.
Pasteur alla donc de succès en succès en continuant à s'attribuer sans vergogne les travaux des autres : en 1948, Jean Rostand (ignorant encore Béchamp) écrit: "On croit communément dans le public que Pasteur a découvert le rôle des microbes dans la production des maladies infectieuses. Au vrai, cette découverte appartient à un autre savant français: Davaine." Depuis, J. Théodorides du CNRS a montré avec quelle précision et quelle minutie dans l'expérimentation, Davaine a créé toute une méthodologie, applicable à n'importe quelle autre maladie infectieuse, pour démontrer la cause microbienne du charbon. Pasteur s'en attribua donc le mérite dans la répétition incessante d'affirmations fausses que ses confrères des 3 Académies dont il était membre, puis le public, finissaient par croire.
Ainsi, contrairement à la légende, les 1ers vaccins modernes n'ont pas été créés par Pasteur, mais par le Pr. H. TOUSSAINT (Ecole Vétérinaire de Toulouse)...
Ainsi, contrairement à ce que l'on enseigne toujours, les travaux primordiaux et le 1er vaccin contre la rage ne sont pas dus à Pasteur mais au Pr à P-V GALTIER (Ecole Vétérinaire de Lyon)...

Et vous l'aurez remarqué toujours une histoire de fric là dessous, voyez que ce n'est pas d'aujourd'hui, y'a toujours eu des parasites qui ont empêché le monde de tourner rond...Quand je pense qu'il y a des places, des rues, des hôpitaux...qui portent son nom, ah lala quelle misère Rolling Eyes


Et si ce sujet vous interpelle, prenez le temps de lire ce qui suit sur ce lien, vous n'allez pas être déçus affraid

http://biogassendi.ifrance.com/editobiofr12bechamp.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cuisiner-autrement.com
 
Pasteur était un imposteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si la Normandie était plus Viking que la Scandinavie ?
» Blagues de pasteur
» Pendant vingt ans il a fait croire a sa famille qu’il était médecin chercheur à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) il les a tous tués les 8 et 9 janvier 1993.
» Recherche n° STALAG ou mon père était prisonnier
» Et si c'était vrai ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Le Bio, la Vie :: LA SANTE :: SANTE ! :: ARTICLES, actualités, documentation-
Sauter vers: